FilmsActu.com



Test Blu-ray : La Horde

Test du Blu-Ray La Horde

Après une petite carrière en salles, malgré un buzz plutôt riche sur le web et un beau parcours en festivals, La Horde du duo Yannick Dahan et Benjamin Rocher s'apprête à envahir les bacs français dès le mois prochain, en DVD mais surtout en Blu-Ray. Une bonne occasion, pour ceux qui ont raté le coche, de découvrir cette expérience badass made in France.

 

Sortie le 7 juillet 2010

 

Test du Blu-Ray Test du Blu-Ray La Horde





Par Arnaud Mangin 12 commentaires


Image : 8/20

Comme tout film d'horreur qui se respecte, La Horde s'offre une charte graphique particulièrement ténébreuse, se déroulant même quasi-intégralement dans le noir, et qui trouve avec le Blu-Ray un allié de poids pour afficher sa direction artistique bien éloignée des poncifs hexagonaux. Un petit encodage de rigueur bien souple supportant les nombreuses embuches qu'auraient pu lui imputer le film (sous-exposition, photographie sombre, grain prononcé, caméra très remuante) et accentuer toute la démarche esthétique voulue par le duo de réalisateurs : de la bidoche partout, les décors crapouillots et surtout les bonnes grosses trognes de son casting. Les amateurs de dégaines patibulaires seront donc aux anges puisque les cadres serrés sur les visages marqués sont légion (plus que de plans larges, malheureusement) et mettent en valeur quelques traits gratinés. On aurait bien évidemment tiré un meilleur parti d'un Blu-Ray double couche là où on n'écope que d'un BD 25, mais ce disque demeure un produit carré. Ni plus, ni moins.

 

Retrouvez nos captures Blu-Ray en Full HD (1080p)


La HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa HordeLa Horde


Son : 8/20
Là aussi dans le genre calibré pilepoil pour le home cinéma, La Horde se pose comme un produit particulièrement honorable qui tire pleinement parti de sa seule piste DTS HD Master Audio 5.1 (française, évidemment). Contre toute attente, c'est essentiellement sur les avants que le film existe le plus, malgré l'intervention aussi efficace qu'épisodique des surrounds. Bénéficiant d'un coffre particulièrement solide, s'appuyant lourdement sur sa gestion des graves (entre la musique et les effets), le mixage s'offre un relief plutôt classique pour un film de ce type, jouant énormément avec sa stéréo et met surtout en valeur ses voix, soulignées par des dialogues d'une élégance hautement raffinée ! On a connu de bien meilleures démos, certes, mais quand ça veut taper, ça tape fort !


La Horde


Bonus : 4/20

Autant dire que lorsque l'on connait l'amour de Yannick Dahan pour le cinéma de genre et son esprit d'analyse particulièrement foisonnant, les bonus proposés sur son propre film sont franchement décevants. Avec son succès discret et son difficile processus de fabrication, La Horde aurait bien mérité un commentaire audio ou un vrai documentaire. Finalement, le Making of (19min29) proposé ici n'est qu'une featurette de rigueur très américanisée dans sa conception et qui n'apprendra que bien trop peu de choses à ceux qui se sont longtemps intéressé au film et qui sont le cœur de cible de cette édition. Tristan Schulmann et Xavier Sayanoff, déjà réalisateurs de Viande d'origine française, ont vraisemblablement répondu à la commande d'un produit standard, alors qu'ils ont pourtant suivi l'équipe du film durant la longue création. Dommage.

 

La Horde


Ajoutons à cela un court module sur les Effets spéciaux (2min23) consistant en un petit comparatif des plans truqués, mais illustré par l’abominable générique de fin du film qui nous encourage à couper le son à ce moment là. Rivoallan (8min59) est le court métrage réalisé par le même duo, à la fois film, test technique et prologue au long métrage, tandis que la Scène coupée (2min20) est une petit séquence façon The Shield que les premiers spectateurs du film avaient pu découvrir lors d’avant premières et de festivals, avant d’être retirée de la version salles. Pour avoir vu les deux montages, la décision finale est effectivement la meilleure. Enfin, un bonus caché (consistant à faire apparaitre une petite tache de sang sur le H de Horde) permet de découvrir une petite vidéo dévoilant les répétitions de la fusillade finale, dans les caves.


Derniers commentaires
Par levieuxdragon il y a 7 an(s)

likeSmall
greg a écrit:un message pour levieuxdragon qui en raconte des tonnes la, avec le budget qu'ils ont eu ce film est déjà bien réaliser et je pense même que c'est le meilleur du genre, alors au lieu de critiquer des choses que tu ne connais même pas et que tu ne maitrises même pas il vaut que tu la ferme si c'est pour dire des conneries pareil pauvre imbécile je t'aurais bien vu a leur place, sa aurait était comique


je ne sais pas quoi te dire Greg, ta critique sur ma critique est telle que tu mérites une bonne baffe pour écrire avec autant d'agressivité et de conneries. Mais si tu veux me parler en face c'est quand tu veux !

Répondre
-
voter voter


Par greg il y a 7 an(s)
un message pour levieuxdragon qui en raconte des tonnes la, avec le budget qu'ils ont eu ce film est déjà bien réaliser et je pense même que c'est le meilleur du genre, alors au lieu de critiquer des choses que tu ne connais même pas et que tu ne maitrises même pas il vaut que tu la ferme si c'est pour dire des conneries pareil pauvre imbécile je t'aurais bien vu a leur place, sa aurait était comique
Répondre
-
voter voter


Par popo il y a 9 an(s)
"si dès qu'un mec que fait un peu défoncer le visage"

oui, mais là le mec c'est "le tenia"

Répondre
-
voter voter


Par levieuxdragon il y a 9 an(s)

likeSmall
Warnapp a écrit:@levieuxdragon : le film de Garspard Noé a pour titre irréversible et non pas Irrésistible. Et puis mainteant, si dès qu'un mec que fait un peu défoncer le visage, c'est une copie de la scène de l'extincteur alors n'importe quelle mort par balle est la copie d'une scène de n'importe quel film Tarantino...


"Irréversible" !!! Merci ! Autant pour moi.
la comparaison de cette scène est juste un détail par rapport à tout le reste non ?

Répondre
-
voter voter


Par Warnapp il y a 9 an(s)

likeSmall
@levieuxdragon : le film de Garspard Noé a pour titre irréversible et non pas Irrésistible. Et puis mainteant, si dès qu'un mec que fait un peu défoncer le visage, c'est une copie de la scène de l'extincteur alors n'importe quelle mort par balle est la copie d'une scène de n'importe quel film Tarantino...
Répondre
-
voter voter


Par wislock il y a 9 an(s)

likeSmall
Ce film est terrible,je l'ai adoré,car ce n'est pas tous les jours qu'une telle production émerge de notre pays.Bien que le budget ne soit pas très important,le rea... s'en sort remarquablement bien,avec un montage nerveux,de bon effets spéciaux,une tension permanente,une fin qui n'a rien d'hollywoodienne,et des acteurs charismatiques qui s'en sorte très bien.Concernant le blu ray,il est clair que TF1 ne cherche pas à prendre de risques (BD 25,peu de bonus),mais à quand même le mérite de sortir ce titre en blu ray vu le peu de ventes qu'il risque d'y avoir.Moi je l'achète c'est sur.
Répondre
-
voter voter


Par levieuxdragon il y a 9 an(s)

likeSmall
je suis sorti de la salle juste dégouté d'avoir vu un film aussi raté. Pourtant je suis bon public et suis prêt à défendre tout film fait avec les "tripes"...Mais "la horde" est terriblement mauvais que ce soit le jeu des acteurs qui en font des tonnes, le montage, les plans in-ter-mi-na-bles, une narration qui endort, les scènes qui sont une pâle copie de tous les films de genre qu'on a pu voir dans notre existence (jusqu'au remake de la scène finale d"irresistible" de Gaspard Noé)..
Non, ce film n'est même pas à découvrir en dvd. Je suis plutôt à me demander comment un type comme Yannick Dahan, critique furieux de films de genre, a pu passer à coté de son sujet et ce à tous les niveaux. La seule bonne note que je mettrai c'est l'apparition du vieux vétéran d'Indochine (Yves Pignot) qui met une bonne ambiance grâce à son jeu . Il est surtout le seul à dire ses textes correctement et que l'on comprend..Jean-Pierre Martins,le heros(?) est inexistant et ses scènes sont si pauvres qu'on regrette sa présence pourtant si charismatique. Sa scène finale est...ridicule. Aurelien Recoing est celui qui en fait beaucoup trop même durant son agonie, sa présence est inutile par rapport à sa notoriété. Les personnages de Claude Perron et Eriq Ebouaney sont des clichés complètement ratés de films de genre. Ils sont surtout ridicules durant la plupart des scènes notamment quand ils crient leur douleur face à la mort d'un des leurs. Jo Prestia est tel qu'il est, sans plus. Surtout il est dans cette scène,remake inutile de la scène finale d'Irresistible dans lequel il jouait...
Quand au montage...tout est long...Mais loooooong !!! Exemple: l'arrivée des flics en mode "commando" au début du film. Aucun rythme, trop de répétition de lieux, longueurs de plans et une éternité pour installer l'explosif à la porte des gangsters.
AU SECOURS !!!! Je pourrais détailler chaque scène tellement ce film est rempli de contradictions au film de genre. Mais c'est surtout un film qui montre toutes les erreurs techniques de montage, de rythme, de jeu d'acteurs, de réalisation et bien sur d'écriture.

Répondre
-
voter voter


Par pavupapri il y a 9 an(s)

likeSmall
postscriptom a écrit: scènes d'action MISES EN SCENE, CADREES et MONTEES avec une cohérence et un talent rares


C'est une blague ?

Répondre
-
voter voter


Par Mister Thib il y a 9 an(s)
Ah juste pour dire que moi j'ai trouvé mieux la première version vue aux avant-premières. Elle permettait de nous mettre bien dans l'ambiance violente du film avant le début des choses sérieuses. Dans la version salle, le film passe directement de la scène d'ouverture au lieu "final", trop rapidement je trouve. Ce n'est qu'un avis parmi d'autres
Répondre
-
voter voter


Par postscriptom il y a 9 an(s)
Je l'avais raté au ciné, mais ça y est finalement j'ai vu LA HORDE, et que dire si ce n'est que malgré mes attentes (énormes vu que j'adore Dahan et sa compréhension innée du cinéma de genre...) j'appréhendais un peu quand même vu qu'il n'a fait qu'un court-métrage avant, RIVOALLAN (dont LA HORDE est la suite directe), hé bien j'avais tort de m'inquiéter, et j'en suis le premier surpris, surtout à ce point-là, car LA HORDE est le meilleur film de zombards sorti depuis le revival du genre avec L'ARMEE DES MORTS, qu'il enterre d'ailleurs les doigts dans le nez (!) avec une telle évidence que ça en devient presque drôle, appliquant simplement à la lettre les théories dont Dahan nous rebat les oreilles depuis des années : croire en l'histoire qu'on raconte, personnages archétypaux certes mais surtout ambigus qui restent cohérents avec eux-mêmes et vont jusqu'au bout de leurs idées (idéaux ?), menace fantastique qui ne sert qu'à révéler leurs failles et leurs blessures, aspect mythologique et bad-ass énormes (GOD OF WAR n'est pas loin !), unité de lieu et de temps, jeu avec les attentes du spectateur pour mieux les détourner, violence non censurée (ça charcle on n'est pas aux States les gars, ah, ah...) et surtout le plus difficile, scènes d'action MISES EN SCENE, CADREES et MONTEES avec une cohérence et un talent rares, même si là je ne sais pas d'où ça leur vient, on n'en espérait pas tant (notamment les trois ou quatre scènes de fight au corps-à-corps qui renvoient à leurs études tout ce qui a été fait dans le genre, Claude Perron Rules !...), bref je pourrai en parler plus en détail mais je n'en ai pas envie pour le moment, vous n'avez qu'à le voir et on reparlera, mais je vous assure vous allez être surpris et comme moi vous allez regretter de ne pas l'avoir vu sur grand écran, quel con je me bafferais, j'y croyais pourtant...
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 12 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




La Horde
La Horde
Sortie : 7 Juillet 2010
Éditeur : TF1 Video

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.