FilmsActu.com

Test Blu-ray : Speed Racer – Blu-Ray

Le 01/10/2008 à 10:03
Par
Speed Racer – Blu-Ray

Le four Speed Racer a raison de tenter sa chance en vidéo pour recoller les pots cassés. En sortant aux États-Unis en Blu-Ray zone All (compatible avec les platines françaises) il nous donne ainsi un avant-goût de ce que nous découvrirons dans nos bacs dans quelques mois. D'autant plus que la qualité d'image est au rendez vous, transformant nos téléviseurs en un espèce de spotlight vachement efficace si on éteind les lumières, coupe le son, et si on met du Kool and the gang dans notre lecteur CD. Parce que malheureusement, niveau son et bonus, c'est nettement moins la fête...

 

Speed Racer – Blu-Ray







Image : 9/20

Les craintes concernant la qualité de l'image étaient quasi inexistantes quand on sait que des films lardés de numérique et leurs quelques prises de vues réelles sont eux-mêmes tournées en haute définition et passent en général sans problème le cap du transfert vers les disques nouvelle génération. Speed Racer en Blu-Ray, c'est la frontière de la perfection parvenant à retranscrire sans fioriture les mille et un détails qui défilent à l'écran à la seconde. Net, sec, trahissant même les jeux de focales avec l'accumulation de plans composites, l'image ne pourra jamais se voir reprocher de ne pas être propre. Aucune crainte non plus du côté de la colorimétrie, puisque le film tout entier est une vraie démo pour tester les réglages de la télé. Les bleus sont bien flashy, les rouges sont bien flashy, les verts sont bien flashy et les jaunes caca d'oie sont bien flashy aussi. Ca dégueule littéralement à l'écran (question de goût) mais sans jamais déborder. Pour être tatillon, on lui trouvera ça et là quelques plans dont les noirs sont teintés de bleu, mais pas de quoi crier au parjure.

 

Cliquez sur les captures Blu Ray ci-dessous pour les découvrir en haute définition :

 

Speed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-Ray


Son : 6/20

Ah ! Là, on reconnaît bien nos amis de chez Warner qui n'en n'ont encore pas grand-chose à faire de l'évolution technique et chargent tout le monde, sans exception (VO, doublage québécois, etc) de belles pistes Dolby Digital 5.1 au débit faiblard (pour du Blu-Ray : 640kbps !), presque similaire au DVD (qui peut atteindre le 1512 kbps). C'est chouette non ? Une démarche particulièrement crétine dont on se rend mieux compte en faisant sauvagement grimper le volume de l'ampli pour enfin y déceler une dynamique assez généreuse dans le mixage. Ca virevolte pas mal, l'univers frontal est assez grondant, les basses n'hésitent pas à tambouriner (on pense entre autres à la voiture traînant deux gros boulets derrière elle) et les surrounds surchauffent également dès lors que les bolides entrent ou sortent du cadre. On regrettera donc amèrement une telle compression, alors qu'un bon True HD aurait vivifié un peu plus les choses.

 

Cliquez sur les captures Blu Ray ci-dessous pour les découvrir en haute définition :


Speed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-RaySpeed Racer – Blu-Ray


Bonus : 2/20

Autant être clair : les bonus, c'est du flan Alsa ! Rien de chaud à se mettre sous la dent si l'on excepte trois featurettes minables dont la seule fonction sera de prêcher auprès du consommateur déjà convaincu (puisqu'il regarde le disque). Car-Fu cinéma (27min38) est ce qui tend encore le plus à se rapprocher d'un making of. Sauf que ça sent l'arnaque d'entrée de jeu puisque Joel Silver est le premier à la ramener, en parlant du dessin animé original comme s'il en était fan. Mouais... S'ensuit une apologie du tout numérique où les responsables (le mot est bien employé) des effets spéciaux dévoilent 2-3 plans pas finis pour faire illusion et où l'on apprend que la plupart des décors ne sont que des photos prises en décors (réel) dans une super haute définition qu'ils peuvent tordre dans tous les sens. Entre ça et des mots salis comme "Avant-gardisme" en parlant des Frères/sœurs/"accros au bondage" Wachowski employé par des gens pourtant aussi respectables que John Goodman, on fuit rapidement le truc.

 

Speed Racer – Blu-Ray

 

Le Blu-Ray permet de télécharger de nouveaux bonus. On aurait aussi la possibilité de les effacer puisque qu'on écope ensuite de l'insupportable Spritle dans la compétition (14min34) mettant en vedette l'insupportable gamin, en pleine conversation avec l'insupportable Joel Silver. En somme, un insupportable bonus qui se contente finalement de répéter tout ce qui a été dit dans le bonus précédent, mais du point de vue du marmot qui s'amuse à visiter les différents départements du film. Pour boucler la boucle Les Voitures et circuits de Speed Racer (15min43) permet de passer en revue... les voitures et les circuits de Speed Racer ! Oui ma petite dame. Ca, c'est pour ceux qui on envie d'avoir une fiche détaillée de chaque bolide.

 

Un deuxième disque propose enfin un jeu vidéo intéractif ainsi que la copie digitale du film. Ca c'est pour ceux qui préfèrent regarder le film sur un Ipod plutôt que sur leur grand écran HD. Et puis... et puis c'est tout. On remballe !


Speed Racer
Speed Racer
Sortie : 16 Septembre 2008
Éditeur : Warner Home Video

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2023  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.