FilmsActu.com



Seul sur Mars : le hit de Ridley Scott a-t-il captivé les critiques français ?

[Critique] Seul sur Mars de Ridley Scott (2015)

Triomphe retentissant aux Etats-Unis, le très attendu Seul sur Mars de Ridley Scott sort aujourd’hui en France sur grand écran ! Après le relatif échec que fut Exodus : Gods and Kings, le réalisateur d’Alien et de Blade Runner revient à son genre de prédilection : la science-fiction. Adaptée du roman d’Andy Weir, l’épopée spatiale raconte la lutte pour la survie de Mark Watney, astronaute laissé pour mort qui se retrouve isolé sur la planète rouge. À son casting, on y trouve Jessica Chastain, Kristen Wiig, Jeff Daniels, Kate Mara et surtout un Matt Damon “au sommet de sa carrière”. Seul sur Mars a-t-il su séduire les critiques français ? Réponse ci-dessous… 

Synopsis : Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.

 


"Un "feel-good movie" spectatculaire porté par le talent de Damon"

Le Point : "Après Gravity en 2013 et Interstellar en 2014, Seul sur Mars complète ainsi une fusée à trois étages destinée à redorer le blason de l'aventure spatiale."
L'Express : "Un mélange réjouissant entre MacGyver et Robinson Crusoé, dans l'espace, inspiré d'un best-seller d'Andy Weir. (...) Seul compte le divertissement, entre deux séquences spectaculaires dans le cosmos et une ode à l'héroïsme. Un feel good movie galactique, ça existe? Et comment."
Ecran Large : "Seul sur Mars jongle ainsi avec différentes tonalités qui se combinent à merveille. Ni film catastrophe, encore moins pur récit d’aventure, pas plus qu’œuvre d’anticipation pompeuse, le blockbuster s’avère une sorte de comédie épique à l’atmosphère étonnamment positive, entièrement dédiée au bien-être du public en quête de sensations fortes."
Direct Matin : "L’humour et l’optimisme sans faille du personnage principal accouchent d’un récit divertissant et passionnant qui réussit à distiller aux moments propices le suspense autant que l’émotion."
Journal du Geek : "Seul Sur Mars est réussi. Très réussi. Ridley Scott va signer son grand retour à la SF avec ce film, après un Prometheus qui a divisé. Intelligent, beau, riche, le film se montre prenant et surtout très bon. Plus proche de Robinson Crusoé que d’Interstellar, Seul Sur Mars plonge pleinement dans le domaine de la hard-science, assez délaissé par le cinéma de SF. Scott adapte très fidèlement l’histoire de Weir, prouvant une nouvelle fois que s’il n’est peut-être pas le meilleur pour créer des histoires, il excelle pour raconter celles des autres."
Le Parisien : "Matt Damon incarne un formidable Robinson Crusoé sur Mars, impeccable dans le rôle de cet astronaute malin et débrouillard, pivot d'une histoire passionnante et crédible."
Télérama : "Seul compte le voyage dans l'espace, le « trip » visuel. Et il faut reconnaître qu'en matière de spectacle rien ne manque au cahier des charges : ni les décors grandioses (du désert jordanien), ni la 3D (très réussie, pour une fois), ni l'humour noir et l'autodérision d'un Matt Damon plus charmeur que jamais."
Screen Review : "Difficile de ne pas soutenir ce personnage incarné par un Matt Damon au sommet de son talent. (...) Il est à l’image du film, drôle, émouvant, intense, humain… On traverse avec lui toute une palette d’émotions qui culmine lors d’un final à couper le souffle. Bref, Seul sur Mars est la bombe intersidérale de cet automne. Et elle n’est à rater sous aucun prétexte."

"Seul sur Mars manque de substance"

aVoir-aLire : "Visuellement abouti, mais sans réellement de substance, Seul sur Mars arrive à captiver sans jamais nous éblouir. Un goût d’inachevé perdure, en raison de son incapacité à répondre à nos attentes. Le film aurait au contraire gagné en profondeur en s’aventurant davantage dans l’inattendu et le suspense. En d’autres termes, il y a la forme mais pas le fond..."
TF1 News : "Mélangez "Seul au monde", "Gravity" et "Interstellar" et vous obtenez "Seul sur Mars", prévisible chewing-gum de l'oeil où Ridley Scott se repose sur son savoir-faire."
Culturebox : "Très abouti dans la forme, détaillé sur le plan scientifique, le film manque cruellement de substance et poursuit jusqu'à une fin sans surprise un cheminement pépère dénué de suspense."
Télé 2 Semaines : "Le spectateur suit avec délice les innovations du scientifique pour rester en vie. Mais passé le côté ludique et divertissant de ces séquences (...), se pose la question de la psychologie du personnage. Et c’est là que le bât blesse, un peu : les peurs et les angoisses de notre héros martien ne sont guère palpables. De même que le ressort dramatique n’explose jamais vraiment."

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par Lara Kornel 2 commentaires


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.