FilmsActu.com

Gros nanar ou blockbuster réussi : la presse française juge le Dr Frankenstein

Dans nos salle depuis le 25 novembre, Docteur Frankenstein, nouvelle adaptation du célèbre roman fantastique écrit par Mary Shelley, raconte l'histoire du savant fou Victor Frankenstein, incarné à l'écran par le charismatique James McAvoy.

Transposé pour la énième fois au cinéma, le mythe de Prométhée moderne, dirigé cette fois par le réalisateur 
Paul McGuigan, s'offre une cure de jeunesse bien méritée, comme nous l'avions déjà mentionné dans notre critiqueCette nouvelle adaptation, au visuel spectaculaire, dans laquelle apparaît également Daniel Radcliffe, a-t-elle réussi à envouter la presse française ? La réponse ci-dessous.

 

Synopsis : Le scientifique aux méthodes radicales Victor Frankenstein et son tout aussi brillant protégé Igor Strausman partagent une vision noble : celle d'aider l'humanité à travers leurs recherches innovantes sur l'immortalité. Mais les expériences de Victor vont trop loin, et son obsession engendre de terrifiantes conséquences. Seul Igor peut ramener son ami à la raison et le sauver de sa création monstrueuse.


"Un film divertissant aux effets spéciaux spectaculaires"

Ecran Large : "Daniel Radcliffe et James McAvoy, s’ils cabotinent comme des fous furieux, prennent un plaisir évident à se glisser dans le costume de deux personnages connus de tous, qu’ils manipulent et secouent avec un plaisir presque juvénile. Ils sont pour beaucoup dans le charme distillé par ce Docteur Frankenstein."
MCE : "D’un point de vue graphique, le film est beau et les décors londoniens sont très réussis. Les effets spéciaux et le monstre sont bien réalisés mais il manque quelque chose au film pour être véritablement accrocheur. On passe un bon moment, malgré des moments où l’on est dubitatifs ou dégoûtés par certaines scènes, et les fans du monstre pourront trouver cette adaptation neuve."
Zickma : "Le réalisateur nous offre ici une très bonne relecture du mythe avec Daniel Radcliffe et James McAvoy qui forment à eux deux un duo d’acteurs remarquables et fort complémentaires. Il y a une intensité forte entre ces deux acteurs et cela se ressent dans leur jeu. Ils mériterait de faire beaucoup plus de films ensemble à l’avenir."
Le Dauphiné : "Docteur Frankenstein est un film d’épouvante à l’atmosphère british et victorienne, plutôt divertissant."
Metronews : "Bien que l’originalité fasse indubitablement défaut à l’entreprise, son respect séculaire pour ses classiques, James Whale en tête, revêt un caractère très touchant. Le divertissement est bel et bien là."
Télé Loisirs : "On y va ? Pour le fun ! Entre film d'épouvante gothique et divertissement musclé, Docteur Frankenstein apporte également une réponse radicale à la question de savoir qui, du créateur ou de la créature, est le monstre."
Les chroniques de Cliffhanger : "Le film reste très plaisant quand il part en délire outrancier porté par un James McAvoy complètement fou. Incarnant le fameux docteur, James McAvoy vocifère, cours, hurle, saute, crache dans tous les sens dans un délire absolument réjouissant pour le spectateur."
Melty : "Docteur Frankenstein brille par son esthétisme visuel mais déçoit dans son approche scientifique. Cela n'empêche pas de profiter de ce divertissement haut de gamme servi par un cast excellent, nos deux compères prenant sur le bon ton leur rôle respectif."
20 minutes : "Monstre de foire métamorphosé en serviteur d’un savant fou, Daniel Radcliffe apporte une authentique humanité à son personnage qu’il aurait été facile de rendre caricatural…"

"Un nanar boiteux qui frôle le ridicule"

Mondociné : "Docteur Frankenstein n’est pas une honte à hurler à la purge mais force est de constater que l’échec est là, le film se révélant incapable de captiver, incapable d’embrasser un quelconque souffle, incapable de déclencher des émotions."
Le Figaro : "Qu'apporte vraiment Daniel Radcliffe à l'histoire? Rien. S'il participe à la mise en place de l'intrigue, son personnage tend à disparaître jusqu'à devenir parfaitement inutile. En réalité, le véritable problème du long-métrage n'est pas l'acteur, mais l'intrigue en elle-même qui, à aucune minute, ne tient la route."
Planète cinéphile : "Rien n'y est crédible, et surtout pas la reconstitution, minable, de ce Londres de Dickens, sur fond vert. Le rythme est plombé par une accumulation de ralentis pendant les scènes d'actions, avec lesquelles le réalisateur espérait sûrement se donner un genre."
L'info tout court : "Si James McAvoy s’en sort plutôt bien dans son rôle de savant mi-fou mi-visionnaire, Daniel Radcliffe échoue à offrir un Igor un tant soit peu potable. L’alchimie entre les deux héros ne fonctionne pas et plombe l’histoire. Quant à la romance, elle pourrait faire passer Twilight pour un chef d’œuvre."
Cinephilia : "Plat, long, ennuyeux, et sa séquence finale brouillonne avec l’arrivée du monstre totalement ratée peine à nous donner ce qu’on attendait du film et ce qu’on aurait du avoir avec un tel sujet."
Le bleu du miroir : "C’est un film boiteux, qui tente de revisiter un mythe tout en multipliant les clins d’œil à ses précédents cinématographiques mais frôle à plusieurs moments le ridicule."
Oblikon : "On sent que le film veut se donner un genre, mais cela tombe très vite dans le navet fantastique à gros budget (40 millions de dollars). Machineries énormes, costumes peu convaincants, Londres en fond vert criard… Niveau ambiance, c’est loin d’être une réussite."


Par



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.