FilmsActu.com



CJ7

Notre avis
3 10

Le nouveau Stephen Chow va provoquer une énorme dépression chez les fans de la première heure. Démarrant sur 25 minutes concentrant le meilleur du réalisateur, le film plonge dans le surplace avant de sombrer dans une platitude attérante pour se clore sur un quart d'heure final guimauve complètement désincarné. 1h24 de grand écart pendant lesquels le film et tout l'univers de Stephen Chow s'effondrent comme un château de carte. Une cruelle déception.

 


Critique CJ7

Un film de Stephen Chow, ou avec lui, s'illustre toujours comme une comédie non-sensique jusqu'au boutiste dans tous ses ingrédients : le burlesque, le drame, l'action. Un concentré de pur bonheur qui connu son apogée avec Shaolin Soccer, coïncidant avec l'explosion mondiale du réalisateur/acteur. Son dernier en date, Crazy Kung-fu (Kung Fu Hustle en vo), marquait un semblant de rupture : soudainement, Chow avait accès à des moyens techniques inédits et faisait preuve d'une maîtrise formelle à ce jour insoupçonnable (même si sous des dehors un peu cheap pour l'oeil occidental, ses précédents films demeuraient techniquement excellents). Son hommage au kung-fu faisait mouche, enchaînant les styles, passant d'une scène violente d'attaque d'un village la nuit à une course poursuite cartoonesque digne de bipbip et le coyote. Néanmoins on sentait légèrement la patte du réalisateur faiblir. De pas grand chose, certes, mais les fans ne pouvaient que le remarquer.


Critique Critique CJ7

 

Avec CJ7, Chow s'aventure en apparence dans un registre dangereux : celui de la comédie pour enfants avec en star un personnage virtuel ressemblant à une peluche de chien extra-terrestre. Pourquoi pas, puisque après tout chacun des films du réalisateur pouvait paraître un peu immature avant de se révéler et que nous découvrions qu'il n'en n'était rien. Du haut de ses 1h24, CJ7 peut se targuer de démarrer très fort. Stephen Chow n'incarne qu'un rôle secondaire, le vrai héros ici étant son fils (joué à la perfection... par une fille !), maltraité dans son école. Dès lors, et malgré la jeunesse des acteurs, on reconnaît tout de suite l'univers du réalisateur, confrontant un héros juste et bon à de véritables crapules, lâches et sans honneur. La caméra est inspirée, les gags font mouche (l'idée de faire jouer certains élèves par des adultes étant géniale) et la relation père/fils est aussi simple que diaboliquement touchante et efficace.


 

Critique Critique CJ7

 

 

Malheureusement le film s'arrête quasiment au bout de 30 minutes, peu après l'apparition de la créature extra-terrestre. Non pas que celle-ci soit ratée, bien au contraire, ou qu'on ne s'attache pas à elle, mais soudainement CJ7 se focalise uniquement sur elle, semblant oublier de la développer... et semblant oublier tout le reste. La caméra s'endort, les relations entre les personnages sont survolées superficiellement, les gags deviennent trop rares et faciles, tandis que l'émotion devient bon marché. Le film cède à la facilité pour devenir anecdotique, se permettant quelques ellipses maladroites et allant jusqu'à chercher l'inspiration en citant coup sur coup deux scènes clés de deux des précédents films du réalisateur (Shaolin Soccer et Crazy Kung-Fu).


Critique Critique CJ7

 

CJ7 a atteint un degré de platitude tel qu'un rebondissement totalement inattendu à 15 minutes du film vient nous réveiller. Une idée certes osée mais totalement gratuite où on recherche la larme facile, mais qui se retrouve en plus désamorcée en moins de trois minutes chrono ! Le tout pour finir dans un océan de guimauve et une ouverture vite glissée vers un éventuel second film.

 

Non, CJ7 n'est pas très drôle et malgré quelques éclats de génie notamment dans sa première partie, il ne se hisse qu'à la hauteur des films pour enfants trop vite expédiés. Une immense et cruelle déception...





Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.