FilmsActu.com

Everything Everywhere All At Once : la claque SF de 2022 ! notre critique

Le 30/08/2022 à 11:01
Par
Notre avis
9 10
Véritable déclaration d’amour au septième art pleine de trouvailles et de bizarreries génialissimes, Everything Everywhere all at once est le genre de claque cinématographique qui fait incroyablement du bien. Le Multiverse comme vous ne l'avez jamais vu sur grand écran.

Everything Everywhere All at Once

 

Si vous avez aimé les derniers Spider-Man et Doctor Strange et que le concept de Multiverse vous emballe, Everything, Everywhere all at Once est fait pour vous. Se situant quelque part entre ces films et un Matrix sous acides, le film des Daniel (Daniel Scheinert et Daniel Kwan) pousse le concept du multiverse dans ses retranchements, l’exploitant comme jamais il ne l’avait été jusqu’alors sur grand écran.

 

Avec son scénario qui propulse une mère de famille à la vie ratée et ennuyeuse dans une folle aventure à travers les dimensions, Everything Everywhere all at Once explore le multiverse à la façon de Rick & Morty et on avait rarement vu d’expérience aussi jouissive. Ce n’est pas chez Marvel que vous risquez de voir un plug anal utilisé comme moyen d’aquérir des super pouvoirs !

 
notre critique en video :
 
Le player Dailymotion est en train de se charger...
 
Everything Everywhere all at Once : son casting incroyable

Avec la stupéfiante Michelle Yeoh dans le rôle principal, Everything Everywhere all at Once s’offre ni plus ni moins que l’équivalent féminin de Jackie Chan. Star de Tigre et Dragon, Police Story 2 et 3 ou encore du Flic de Hong Kong 2, justement aux côtés du grand Jackie, la comédienne de 60 ans a encore de l’énergie à revendre, et dans ce nouveau film, elle distribue les bourre-pifs comme des petits pains.

 

Everything Everywhere All at Once

 

Mais c’est dans les seconds rôles que se cachent les plus belles surprises du casting de ce blockbuster de rentrée, notamment avec le surprenant retour de Ke Huy Quan ! C’est qui ? C’est ni plus ni moins que l’acolyte d’Harrison Ford, Demi Lune dans Indiana Jones et le temple maudit, mais également Data, le petit génie de la bande des Goonies ! On le retrouve presque 40 ans plus tard et ça fait plaisir ! 

 

Autre belle surprise, la présence de Jamie Lee Curtis dans un rôle à contre emploi que vous n’êtes absolument pas prêts d’oublier.

 

Everything Everywhere All at Once

 

Une grosse claque sur grand écran

 

On le sait, on vous a vus dans les commentaires : vous êtes nombreux à clamer que des copies du film trainent sur des sites pirates. Mais à ceux qui seraient tentés de le découvrir sur un écran d’ordi dans leur canapés, nous le disons très sincèrement : il s’agirait d’une monumentale erreur.

 

Conçu pour le cinéma et le grand écran, Everything Everywhere all at Once propose à peu près une idée visuelle innovante toutes les 10 secondes, avec notamment des combats filmés avec soin mais aussi et surtout des scènes de transition très intressantes et extrêmement bien réalisées, avec des travelings incroyables lors des changements de dimension.

 

Everything Everywhere All at Once

 

Véritable déclaration d’amour au septième art, le film change de format très souvent pour jouer avec les codes du cinéma et ne manque pas de rendre hommage à de grands classiques. Jouissif, plein de trouvailles et de bizarreries génialissimes, Everything Everywhere all at Once est à voir en salles, dès le mercredi 31 aout


Everything Everywhere All at Once






Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.