FilmsActu.com

Doctor Strange 2 : Sam Raimi signe une horreur pour le MCU ? Critique

Notre avis
7 10

Si tout n’est pas parfait dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness, le film est néanmoins très réussi et offre un spectacle dantesque qui devrait à la fois satisfaire les fans du réalisateur d’Evil Dead et ceux du MCU. Chaque minute du film transpire la patte de Sam Raimi qui bouscule l’univers très codifié et aseptisé des long-métrages Marvel pour y glisser ses différentes obsessions. Comblant les failles du scénario de Michael Waldron à l’aide d’un rythme effréné, de mouvements de caméras défiants la logique et de séquences spectaculaires, Sam Raimi signe un film d’horreur estampillé Marvel qui devrait surprendre et marquer les esprits. 


Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness

 

Presque 20 ans jour pour jour après la sortie de son premier Spider-Man, Sam Raimi fait avec Doctor Strange in the Multiverse of Madness un double grand retour : à la fois dans l’univers Marvel, mais aussi dans celui du cinéma d’horreur, qu’il avait délaissé depuis la sortie de Jusqu’en Enfer en 2009. 

 

Dans ce long-métrage qui file à 1000 à l’heure, l’éternel acolyte de Bruce Campbell ose tout et livre une sorte de maxi best of de sa filmographie, catapultée comme par miracle dans le MCU. Et étonnamment, ça fonctionne !

 

Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness

 

On n’y croyait plus, mais ça y est : l’univers cinématographique Marvel sombre enfin dans le côté obscur ! Zombies, possession, démembrements… Le Docteur Strange explore les recoins les plus flippants du MCU et on en redemande, surtout si c’est Sam Raimi qui régale.

 

Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness

 

Côté casting, Elizabeth Olsen livre une performance incroyable et parvient à révéler toute la puissance de son personnage, jusqu’ici à peine effleurée sur grand écran. De son côté, le toujours impeccable Benedict Cumberbatch s’amuse comme un petit fou à interpréter plusieurs versions de son personnage, sans jamais cabotiner. Mention spéciale à la nouvelle venue Xochitl Gomez, dont on a hâte de suivre les prochaines apparitions dans l’univers Marvel.

 

Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness

 

Signalons également la formidable musique du film composée par Danny Elfman, que même ceux qui n'apprécieront pas les images prendront plaisir à écouter.

 

Malheureusement, Doctor Strange in the Multiverse of Madness n’est pas exempt de défauts. Premièrement parce que le suivre sans avoir connaissance de la série WandaVision peut s’avérer problématique, et que le scénariste ne prend pas la peine d’aider les spectateurs qui seraient passés à côté de celle-ci. C’est d’ailleurs dans le script que résident la plupart des problèmes : dialogues désolants de platitude, blagues pas franchement bien écrites, personnages secondaires sans profondeur, et recours à quelques facilités scénaristiques qu’on croyait désormais interdites.

 

Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness

 

Néanmoins, le spectacle est bien présent, et plus que jamais, on a l’impression de voir transposée sur grand écran une authentique aventure du sorcier Stephen Strange, avec toute la démesure attendue.

 

Certaines surprises (que nous tairons ici) exécutées avec intelligence, augurent du meilleur pour le MCU, auquel Strange et le multivers apporteront certainement énormément dans les années à venir.

 

Et bien que tout ne soit pas parfait, on félicite Marvel d’avoir osé laisser Sam Raimi s’amuser avec ce film fou que seuls ceux qui n’ont pas grandi en feuilletant les aventures des héros créés par Stan Lee laissera insensibles.


Le player Dailymotion est en train de se charger...

 

Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness

 

Doctor Strange 2 in the Multiverse of Madness



Par



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.