FilmsActu.com

Oubliés des César, Gilles Lellouche et Chantal Lauby sont déçus

Le 02/02/2015 à 14:59
Par
César 2015 : Gilles Lellouche déçu pour La French Il y a quelques jours, la liste des nommés pour les César 2015 a été dévoilée, faisant comme chaque année son lot d'heureux (les équipes de Saint Laurent, des Combattants, de Timbuktu ou de La Famille Belier) ... et de déçus. C'est le cas des comédiens Gilles Lellouche et Chantal Lauby, qui ont tous les deux exprimé leur déception de voir des films qu'ils défendaient (La French pour le premier, Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?! pour la seconde) être snobés des nominations.

Cinéma Français

Gilles Lellouche et Chantal Lauby snobés des César ... ils réagissent !


Sur Europe 1, Lellouche a ainsi déclaré : "On a été un petit peu oublié, avec La French. C'est comme ça, ce n'est pas grave ... J'ai envie de les tuer mais il n'y a pas d'amertume ! Je plaisante ! Je suis un peu déçu pour le réalisateur, qui a fait un travail formidable. Je trouve qu'il aurait mérité de faire partie de la fête. Après honnêtement, ça ne reste que des récompenses, tout va bien." De son côté, Lauby s'est confié à RTL. "C'est toujours un peu les mêmes acteurs qui sont là. Il y a un profil César, que je n'ai peut-être pas. Un film comme 'Astérix', qu'avait fait Alain Chabat, n'avait pas eu non plus de César alors que c'était un film qui avait ramené 15 millions de spectateurs. On a l'habitude de cela. [...] Moi je m'en fous, ce sont des prix", a-t-elle conclu. "Tant mieux pour ceux qui les ont. Des gens m'arrêtent dans la rue et me disent qu'ils ont ri. Pour moi, c'est la plus belle des récompenses". Et vous, pensez-vous que ces deux films auraient dû être nommés aux César ?

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !




Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.