FilmsActu.com

Christophe Gans a quatre gros projets de films !

Le 28/01/2014 à 18:40
Par
Christophe Gans dévoile ses projets de film Comme à son habitude, Christophe Gans multiplie les projets de films - plus alléchants les uns que les autres - dans l'espoir d'en mener un à son terme ! On se souvient qu'après Le Pacte des loups, il avait essayé de monter (hélas sans succès) des films Rahan et Bob Morane. Après Silent Hill, le cinéaste avait travaillé sur des films Onimusha, Le Cavalier Suédois, Tarzan et Fantomas ... avant de finalement réaliser La Belle et la Bête. Aujourd'hui, pour son cinquième film, le natif d'Antibes s'est offert le choix entre quatre long-métrages, dont il a dévoilé les titres dans le magazine de BD CaseMate.

La Belle et la Bête

 

Christophe Gans dévoile ses projets de film


1/ Une adaptation de la BD italienne Diabolik, qui a déjà été transposée au cinéma par Mario Bava en 1968. Petit détail marrant : il s'agit d'un personnage imaginé dans les années 60 et clairement influencé par Fantomas. "Je suis fan de BD italienne. C'est une manière de renouer avec mes racines, les années soixantes et leur forme d'hédonisme amoral."

2/ Une adaptation du roman Dark Agnes, ou Agnes de Chastillon, écrit par Robert E. Howard (Conan le Barbare). Un projet déjà annoncé il y a quelques mois (voir notre article) mais dont il parle plus en détails aujourd'hui : "Avec Sandra Vo-Anh, qui a co-écrit La Belle et la Bête, nous avons voulu imaginer le film féministe de l'histoire du cinéma. Dark Agnes est l'anti-thèse totale de La Belle et la Bête. Pas d'amour courtois, mais le monde de la chevalerie et la condition des femmes lorsque le Moyen-Âge bascule dans la Renaissance. Une période capitale qui me fascine."

3/ Une adaptation d'un jeu vidéo japonais ... dont il ne dit rien. Peut-être qu'Onimusha est encore dans un coin de sa tête.

4/ L'adaptation des aventures du Capitaine Némo de Vingt mille lieues sous les mers, que Gans reprendrait presque 10 ans après l'avoir abandonnée. "Il se pourrait que Némo refasse surface. Cela dépendra du sort de La Belle et la Bête". On se rappelle en effet qu'en 1995, après Crying Freeman, Gans avait planché sur une histoire racontant les origines du personnage du capitaine Nemo, en 1855, alors qu'il n'ést pas encore le capitaine du Nautilus (plus d'infos sur ce film avorté ici). Avec l'abandon de l'adaptation du roman de Jules Verne par David Fincher, Christophe Gans sent peut-être qu'il a là une nouvelle chance de mettre en scène ce projet de longue date.

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !




Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.