FilmsActu.com

Ne le dis à personne : trop américain pour les Américains!

Le 09/08/2008 à 14:27
Par
Ne le dis à personne : trop américain pour les Américains!

Variety vient de publier une intéressante analyse au sujet de la distribution de Ne le dis à personne aux Etats-Unis, où il est sorti le 2 juillet dernier.
En effet, en cinq semaines d'exploitation et en dépit de critiques dithyrambiques louant la réalisation de Guillaume Canet, le scénario ou encore les qualités d'interprétation (François Cluzet comparé à Dustin Hoffman par un critique new-yorkais), le film n'a engrangé que $2,5 millions. Pourquoi un score aussi faible? D'abord parce que le nombre d'écrans alloués au départ n'était que de 8, ce qui ne laisse bien évidemment que peu de chance au film de faire son chemin et de sortir du petit cercle des cinéphiles, même avec un nombre d'écrans croissant.


Selon Variety, les gros hits au box-office français subiraient automatiquement une discrimination puisqu'ils seraient perçus comme non exportables. A l'inverse, les petits films d'auteur français n'étant pas visés par les mêmes distributeurs, leur éventuel petit succès auprès des cinéphiles serait plus transposable aux Etats-Unis.
Ainsi, les distributeurs du circuit major américain se seraient montrés enthousiastes lors de la projection de Ne le dis à personne mais auraient manifesté une réticence à l'acheter, et ce en invoquant la raison suivante : le film de Canet ferait trop "américain" pour être vendable ! Nous arrivons à une sorte de paradoxe typique du système de distribution américain, qui ne laisse aucune chance aux films considérés comme trop exotiques, mais qui défavorise aussi systématiquement ceux qui, de par leur langage cinématographique très accessible, pourraient ouvrir le grand public vers d'autres horizons - entre parenthèses, on observe un peu le même type de raisonnement pour les films asiatiques en France. 

On remarque cependant sur Box Office Mojo que la distribution du film de Guillaume Canet tend à s'élargir puisqu'il est à présent visible sur 94 écrans. La preuve que le bouche à oreille fonctionne plutôt bien. Mais Variety semble bien pessimiste sur la performance finale de Ne le dis à personne, faisant référence aux recettes totales de La Môme - primé aux Oscars, tout de même - qui n'a engrangé que $8 millions au total.
Ne le dis à personne continue par ailleurs de s'exporter puisque, après avoir remporté un petit succès en Angleterre, le film vient de sortir au Québec et arrivera bientôt dans le reste du Canada...


Lire l'article de Variety


Ne le dis à personne : trop américain pour les Américains!
Ne le dis à personne : trop américain pour les Américains!
Ne le dis à personne : trop américain pour les Américains!
Ne le dis à personne : trop américain pour les Américains!







Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2023  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.