FilmsActu.com



Archeologist of the Wasteland : tout plaquer pour vivre comme Mad Max - un documentaire passionnant

Notre avis
8 10 On pensait que Melvin Zed, le réalisateur du documentaire Archeologist of the Wasteland était le plus grand fan de Mad Max au monde. Force est de constater qu’il a trouvé plus dingue que lui. Dans ce film, vu à la soirée d’ouverture de l’édition 2019 du PIFFF, on découvre Adrian Benett : un anglais qui a décidé de vivre sa passion pour Mad Max  à 1000% en allant s’installer en Australie avec femme et enfants pour y créer un musée dédié à Max Rockatansky. De collectionneur, l’homme est ainsi devenu archéologue, ratissant chaque centimètre carré de sable rouge pour y dénicher le moindre boulon ayant figuré dans les films de George Miller. Le résultat ? Un reportage passionnant à destiner en priorité à celles et ceux qui sont familiers de cet univers post apocalyptique.

Mad Max : Fury Road


Qui est Melvin Zed ? C’est, de loin, le plus grand fan de Mad Max de France, et peut-être même d’Europe. Lui préfère se décrire en tant qu’historien de Mad Max plutôt que fan de Mad Max.

 

Depuis 2008, cet illustrateur de talent prépare un ouvrage encyclopédique dédié aux trois premiers Mad Max, et s’est rendu de nombreuses fois en Australie pour y mener près d’une centaine d’interviews, découvrir les lieux de tournage de Mad Max et assister à des conventions de fans. C’est là qu’il a fait la connaissance d’Adrian Benett, créateur du musée Mad Max 2.



Mad Max : Fury Road

 

Les deux loustics se sont progressivement liés d’amitié, et ce qui ne devait être qu’une simple interview est finalement devenu un documentaire : Archeologist of the Wasteland. Tourné en totale indépendance, ce docu a été filmé par Melvin seul. Pourtant, grâce à son ingéniosité, il est parvenu à transcender son absence de budget et à donner à son film de passionné l’aspect d’un documentaire à gros budget. 




Les images sont belles, les plans réalisés au drone magnifient le désert australien, et les intervenants sont tous attachants. On y suit une quête d'artefacts, et on est immédiatement captivé.e.s par cette folle aventure.

 

Qu’on soit archi fan de Mad Max ou pas, l’aventure est belle et on se passionne pour le travail titanesque mené par Adrian pour raconter de la meilleure manière possible l’aventure de Mad Max 2 et de son tournage.


Mad Max : Fury Road


Fans de Mad Max, on vous recommande donc de voir au plus vite le beau docu de Melvin. De quoi patienter en attendant que George Miller s’attèle à Mad Max : The Wasteland, qui devrait, selon certaines sources bien informées, être une préquelle de Fury Road racontant les événements qui ont conduit Max et l’Interceptor jusqu’au début de Mad Max 4

 

George Miller a récemment confirmé la mise en chantier prochaine de ce nouvel opus, qui devrait également voir le retour du guitariste aveugle lanceur de flammes aperçu dans Fury Road. Et le spin-off sur Furiosa ? C’est toujours au programme, mais ce sera pour plus tard.


Mad Max : Fury Road


Mad Max : Fury Road

 




Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Les Documentaires

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.