FilmsActu.com

L'Apprenti Sorcier

Le 10/08/2010 à 17:33
Par
Notre avis
6 10

C'est finalement sa rigueur et son absence de prise de risque, qui permettent d'éviter à L'Apprenti Sorcier de devenir le blockbuster idiot et fatiguant qu'il aurait pu être et de délivrer la dose de divertissement que nous sommes venus chercher. La laideur des affiches ou l'envie inexistante de découvrir le film à la vue des bandes-annonces ne sont pas justifiés : L'Apprenti Sorcier est un produit correct pour passer deux heures en salles l'été, justifiant son existence par le spectacle soigné proposé. C'est déjà énorme en cette année 2010 où les déceptions s'enchaînent.

Découvrez ci-dessous la critique de L'Apprenti Sorcier


Critique L'Apprenti Sorcier

Critique L'Apprenti Sorcier


Nicolas Cage est devenu une sorte de repoussoir automatique au box-office : après avoir enchaîné un sacré nombre de nanars où il surjouait comme un fou échappé de l'asile, l'ex mister "interprétation-sans-faute" des années 2000 (Adaptation., Weather Man, Les Associés, Lord of War, etc) a du mal à revenir dans le coeur des spectateurs. Si Prédictions a commencé à changer la donne (à une scène près), son interprétation dans Kick-Ass a récemment prouvé que nous ne l'avions pas complètement perdu. Confirmation donc avec L'Apprenti Sorcier, qui, s'il ne permet pas à l'acteur de briguer la moindre récompense, prouve au moins qu'il sait encore jouer juste sur une partition où n'importe qui aurait pu partir en vrille. Et oui, Nicolas Cage est bon dans L'Apprenti Sorcier : il joue juste et sait être tour à tour drôle, sérieux et crédible quand il le faut, sans rouler des bras ou, déguisé en ours, donner des beignes à des pauvres paysannes (comme dans The Wicker Man, pour ceux qui ne connaîtrait pas ce monument de comique involontaire). Cage est bon : premier problème réglé.

 

Critique L'Apprenti Sorcier

 

Le second problème vient du producteur derrière L'Apprenti Sorcier : Jerry Bruckheimer. Bien affaibli depuis la disparition de son compère Don Johnson sur le tournage de The Rock et depuis que Michael Bay est parti voir si l'herbe était plus verte du côté de Steven Spielberg, le roi des blockbusters hi-concept a du mal à confirmer son aura. La preuve en a été récemment Prince of Persia, véritable catastrophe complètement à l'ouest sur son casting et tout le reste, là où pourtant nous étions persuadés que Bruckheimer était l'un des rares producteurs dont les épaules étaient assez solides pour adapter correctement un jeu vidéo en film. On ne sait toujours pas ce qui s'est passé sur ce dernier (si seulement un making-of sans langue de bois voyait le jour...), mais en tout cas ses aberrations ne se répètent pas dans L'Apprenti Sorcier, film bien produit, aux SFX aboutis, où le découpage a un sens et où le budget de 150 millions ne se ressent peut-être pas complètement (on pensait New York plus peuplé de figurants) mais reste en partie justifié. "Job's done", comme on dit.

 

Critique L'Apprenti Sorcier

 

Troisième hic en la personne du réalisateur, Jon Turtletaub, qui après Rasta Rocket ou Sale Môme s'est reconverti dans le blockbuster avec Benjamin Gates, dont le premier épisode reste honnête (mais oui) et le second exécrable. Loin du génie d'un Michael Bay et donc d'un savoir-faire suffisant pour insuffler une énergie follement inspirée dans ses films, Turtletaub raconte les aventures de son apprenti sorcier avec une rigueur suffisante pour livrer le divertissement attendu. L'Apprenti Sorcier est fun à suivre, correctement mis en boîte pour ne pas s'ennuyer devant l'écran. Evidemment, le concept d'un film s'inspirant du célèbre segment de Fantasia méritait avant tout une ambiance "magique", sacrifiée malheureusement au profit de l'efficacité. Il n'y a donc rien de renversant à relever ici, même l'acteur principal (Jay Baruchel) dont on pouvait craindre le miscasting, arrivant à s'y fondre correctement sans sombrer dans un registre de tête à claque.

Date de première publication : 16 juillet 2010 à 15h40







L'Apprenti Sorcier

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2023  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.