FilmsActu.com


L'Incroyable Hulk

Notre avis
7 10

Bien évidemment, L'Incroyable Hulk n'est pas encore la grosse claque qu'on aurait volontiers accepté de se prendre en pleine poire, mais reste une bonne grosse patoune verdâtre bien punchy qui laisse ses empreintes (digitales, évidemment) dans la tronche. Deux grosses pognes, deux baffes ! La première, c'est que contrairement aux apparences et surtout à mille lieues des attentes des producteurs en manque de spectacle bourrin, Louis Leterrier a privilégié une dramaturgie aussi efficace que touchante plutôt qu'un fracassage en règle et constant. Même si ça démoli pas mal. La seconde, quitte à royalement faire chier les esprits téléramièsque, c'est que le cinéaste français sur qui on aime tirer à boulet rouge parce que "Bouh ! Le Transporteur c'est débile" nous livre un produit nettement mieux abouti que Ang Lee sur le même terrain de chasse. Pour ceux qui en doutaient encore avec de mauvais exemples en tête, ce mec là sait faire du cinéma...


Critique L'Incroyable Hulk

Iron Man a ouvert la voie et ce reboot de Hulk, l'homme le plus infréquentable du monde, le confirme : Marvel reprend les affaire en mains avec une ingéniosité qu'on n'avait plus vraiment vécue depuis la cohésion de leur immense univers dans le domaine des bandes dessinées. Ca pourrait être joker, ça pourrait être bonus, mais une grosse machine se met en place petit à petit et redonne ouvertement vie à ces héros de papier qui se confondaient les uns dans les aventures des autres. Une volonté de parfaire, donc, un univers cohérent, en mettant quelques pions en place (le méchant du second film est ouvertement annoncé et sa métamorphose entamée). Pour savoir qui intervient, même furtivement, on vous laissera le loisir et le plaisir de la découverte. Dans le principe ça se tient et dans la pratique le résultat se montre concluant. Exit donc Ang Lee et ses excès originaux (mais ratés) pour quelque chose de plus traditionnel ici mais très efficace. Dans la démarche putassière d'offrir au gens "ce qu'ils ont envie de voir" L'Incroyable Hulk redouble de générosité.

 

Critique L'Incroyable Hulk

 

En gros, on a appelé Louis Leterrier pour faire le bulldozer de service et démolir bagnoles et immeubles à tour de bras. Ce qu'il fait plutôt bien d'ailleurs. Ce qu'on attendait moins, c'est son implication pleine et entière dans la culture américaine dans tout ce qu'elle a de désacralisant (on se renfrogne, on encaisse, on pète tout... mais en couleurs) et puisqu'on a décidé de ne pas en faire un prophète dans son pays, il s'adapte à fond les ballons dans celui qui l'accueille. Ce que le public veut, Louis le donne : à savoir un Hulk bien furax qui déchire les voitures de police en deux pour s'en servir comme gants de boxe, comme dans la BD, mais aussi un Banner poissard comme pas deux, comme Bill Bixby (dont on découvrira une apparition indirecte dans le film) dans la série télé. Un mix des deux en somme, qui joue habilement avec la naïve intégrité des matériaux de base, très premier degré et qui ne dérape jamais vraiment du récit. Parce qu'il y a un autre truc qu'on soupçonnait encore moins, c'est que le sale type du sale Transporteur, vous savez le vilain, s'est penché sur un récit. Et oui. Et une histoire fichtrement bien fichue par ailleurs et qu'on appréciera encore plus dans une éventuelle Director's cut lorsque tous les enjeux dramatiques expurgés de cette version Producer's cut reprendront leur place. Ca, on en parlera un autre jour, mais en l'état, l'essai proposé aujourd'hui est déjà plus que convaincant...

 

Critique L'Incroyable Hulk

 

Désolé donc de casser le mythe mais on peut succomber aux commandes de Luc Besson ET avoir des inspirations artistiques. Si, si... Le réalisateur ne s'en est d'ailleurs jamais caché de ses inspirations et ses ambitions : il a toujours été les piocher vers le sacro saint cinéma de divertissement hollywoodien prestigieux dans lequel il a bercé et qu'il vouvoie indirectement depuis quelques années avec un profond respect pour le genre. Re-zut, on peut donc faire L'Incroyable Hulk avec passion ? Et oui madame, ce qui permet au fan de jubiler comme pas deux en reconnaissant ce qu'il a toujours aimé dans le personnage. Mais ça évite surtout au spectateur de base de ne pas sentir biaisé dans une histoire au propos vraiment loin d'être con. Finalement, nous avons là affaire à l'histoire des plus grandes tragédies avec un grand T, sur les démons de tout poil, sur la quiétude intérieure, sur l'amour impensable et impossible, la quête de soi, sur les défis qu'on se lance et plein de choses comme ça qu'on gobe parfaitement bien.

 

Critique L'Incroyable Hulk

 

Une tragédie victorienne moderne en somme, qui revient temporairement (trop temporairement, malheureusement) à l'inévitable source qu'à été Dr Jeckyll et Mr Hyde et sur la façon dont peuvent se compléter deux entités dans un même corps. Et comme dans la série, donc (dont ce film peut être un peu considéré comme un nouveau long épisode) Banner veux chasser le monstre qui lui détruit la vie mais qui la lui sauve en de maintes occasions. Peut-être un brin trop expédié, l'approfondissement des personnages n'en restera même pas une lacune puisque, grosso modo, la direction d'acteurs tient la route et la scène la plus réussie du film demeure sans doute la plus calme. Ce baiser, ce doux baiser de cinéma avant le plongeon fatal depuis un hélicoptère en plein vol, qui symbolise à lui seul toute la complexité entre les deux protagonistes principaux et celle d'un homme qui se fiche bien de savoir s'il deviendra à nouveau un monstre ou s'il mourra. Non seulement c'est beau, mais en plus ça pète ensuite pendant un bon quart d'heure. Que demande le peuple ? Une suite pardi... avec les mêmes.





Par


L'Incroyable Hulk

Les dernières news
Marvel rend HULK vert de rage...
C'est Thor qui a du souci à se faire

Les Gardiens de la Galaxie 2 : la bande annonce française est arrivée
Sinon y'a aussi l'affiche du film pour ceux qui ont le temps...

Christian Bale n'a pas vu The Batman. Il explique pourquoi
"Robert [Pattinson] est un acteur absolument incroyable."

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.