FilmsActu.com



Sex and the City - le film

Notre avis
4 10

Personne n'en aura vraiment pour son argent avec cette transposition sur grand écran de Sex and the City. Ni les fans qui ne retrouveront jamais le niveau atteint par la série (en particulier le sublime final de la saison 6), ni les néophytes qui seront certainement complètement largués par une histoire trop cliché et trop bancale. A ceux là, on ne saurait que trop conseiller de ne pas aller voir le film mais de se jeter en revanche sur les 6 coffrets DVD disponibles dans le commerce, histoire de réellement apprécier Sex and the City à sa vraie valeur.


Critique de Sex and the City, le film

Cinq ans. Cela faisait cinq ans qu'on n'avait pas eu de nouvelles des quatre New-Yorkaises les plus sexy de l'histoire de la télévision. Cinq années passées à imaginer comment avaient grandi la petite Lily York-Goldenblath, à se demander si l'appartement de Brooklyn de Steve et Miranda avait changé, et si Jared Smith était devenu la grande star du cinéma dont Samantha rêvait, et surtout si le couple Big / Carrie réussirait à tenir le coup après tous leurs déboires sentimentaux. Cinq années qui ont paru bien longues, surtout ces quelques mois, depuis que l'on a appris en fait que Sex and the City allait revenir, sur grand écran cette fois-ci, pour venir boucler la boucle des aventures de nos héroïnes préférées. Une attente justifiée ? Il y a encore quelques jours nous aurions répondu par l'affirmative sans hésiter. Mais en y repensant aujourd'hui, la réponse semble beaucoup moins évidente.

 


Critique de Sex and the City, le film

 

 

Autant être clair : Sex and the City le film est une déception. Même s'il est indéniable que le bonheur immédiat procuré par nos retrouvailles avec Carrie, Miranda, Samantha, Charlotte, Big, Steve et consorts (5 ans après qu'on les ait laissé à leurs histoires respectives) pourrait justifier à lui-seul que l'on prenne le temps de s'intéresser à ce long-métrage, le résultat à l'écran laisse plus que dubitatif. Concrètement, Sex and the City le film, c'est les six saisons de la série condensées en 2h15. Trop long et très mal équilibré sur le plan narratif (on a l'impression d'assister à six épisodes de suite, soit presque une demie saison), le film pêche surtout par une absence d'audace scénaristique qui déplaira à coup sûr aux fans du matériau d'origine, et qui ennuiera certainement les néophytes qui n'ont jamais regardé M6 en troisième partie de soirée. Pour la petite histoire, comme la bande annonce le laissait imaginer, Carrie et Big ont décidé de se marier. Comme on pouvait s'y attendre, Big va faire faut bond à Carrie au pied de l'autel, et Carrie va mourir de chagrin. De leur côté, Miranda a toujours du mal à concilier travail et vie familiale, Samantha se languit toujours de sa monogamie, et Charlotte est très heureuse dans sa vie de princesse. Bref, au début du film, on se croirait revenu au début de la toute première saison, et à la fin, on n'est guère plus avancé ! Un « greatest hits » du show de HBO en quelque sorte, qui n'apporte strictement rien à ce que l'on savait déjà et qui fait même régresser les personnages à un stade de maturité que l'on pourrait situer à la louche avant la saison 5. De plus, la mise en scène (et la mise en image) n'ayant pas changé d'un iota par rapport à la télé, on n'est jamais surpris par une éventuelle sublimation visuelle qui aurait pu au moins apporter un petit coup de fouet à l'ensemble. Rageant pour les fans de la série qui espéraient beaucoup plus du film !

 


Critique de Sex and the City, le film

 

Et pour les autres, qui ne connaissent pas le show, ce n'est pas vraiment la panacée non plus puisque, excepté le générique de début présentant grossièrement les personnages histoire de mettre dans l'ambiance, rien n'est fait pour que celui qui n'a jamais vu un épisode se sente concerné par les histoires de cœur et de corps de nos quatre héroïnes. De plus, l'accablante mièvrerie qui caractérise les deux dernières bobines de métrage (où, faute de temps, les émotions se retrouvent condensées là où elles étaient auparavant distillées) risque de faire rire un bon paquet de personnes, pas vraiment habituées au romantisme exacerbé de la série. Autre point qui risque d'énerver les newbies : les marques. Les fans le savent : S&TC, c'est le luxe, les grandes marques, les fringues qui en jettent, les godasses à 2 briques, les sacs à main immondes mais très chers... mais trop c'est trop ! Regarder ce film, c'est comme rester deux heures Avenue Montaigne à zieuter les vitrines des boutiques de luxe. A ce niveau, c'est plus du placement de produit, c'est du programme de flux pour Fashion TV. Le pire étant atteint avec cette scène surréaliste au cours de laquelle, une minute durant, la voix off de Carrie nous balance une à une toutes les marques de ses robes : Manolo, Vera Wang, Dior, Channel, Christian Lacroix... et Tati, non ?


Critique de Sex and the City, le film

 

Un raté donc, mais en y regardant de plus près, il nous semble peu évident d'affirmer que le film aurait pu, ou aurait dû, être meilleur. En effet, si S&TC the movie nous avait appris des choses que nous ne connaissions pas sur ses héroïnes, renversant totalement les acquis de six saisons télévisées, n'y aurait-il pas eu un problème quelque part ? Et oui, on l'aurait quand même eu bien mauvaise d'avoir suivi une émission pendant six ans, pour finalement se voir dire au bout de 2h de film qu'en fait ça n'avait servi à rien, et que seule la conclusion du long-métrage importait ! Imaginez si on faisait un film sur Friends dans lequel Chandler épousait en fin de compte Rachel, Joey tournait gay, et Monica redevenait obèse ? « Tout ça pour ça ! » hurlerait-on alors à juste titre. En d'autres termes, on serait presque tenté de dire S&TC le film se devait de ne strictement rien apporter, de ne rien changer, et au final de ne rien faire évoluer, faute de quoi la série d'origine aurait forcément perdu un peu de son sens. Un constat dramatique, qui laisse une question en suspens : quel est l'intérêt de faire un film dans ce cas ? Aucun. Alors oublions vite cette parenthèse en 1.85 et replongeons nous vite dans les épisodes de 23 minutes qui nous ont tant fait rire. Et vive le DVD !


Critique de Sex and the City, le film





Par Réagir


À voir aussi
14 Sex and the City 2
2 Sex And The City - Le film – Blu-Ray

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Sex and the City - le film

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.