FilmsActu.com

Cannes 2012 : Haneke, salué par la critique !

Le 21/05/2012 à 12:58
Par
Amour de Haneke : Critique

George (Jean-Louis Trintignant) et Anne (Emmanuelle Riva) sont deux octogénaires, professeurs de musique à la retraite. L'accident vasculaire cérébral d'Anne met leur amour à rude épreuve. Après la Palme d'Or pour le Ruban Blanc en 2009 et le Grand Prix du Jury pour La Pianiste en 2001, Amour de Haneke emballe la critique, qui s'attend déjà à le voir rafler un prix au Festival cette année. Certains s'indigneraient même qu'il reparte les mains vides. Palme d'Or ou Prix d'interprétation masculine ?

 

Amour de Haneke : Critiques Positives

 

Première : "En s’attachant à ce point aux acteurs et à leurs derniers frémissements, l’Autrichien signe son film le plus vibrant et peut-être le plus douloureux. Si Trintignant ou Riva (mon amour) n’ont pas un prix, il faudra gueuler à l’injustice... "

 

Excessif : " En l'occurrence, il s'agit d'un film d'amour à mort, qui traduit un complexe état des choses avec une incroyable simplicité, se révèle très doux sur un sujet extrêmement dur, explore un tabou (la vieillesse, les souvenirs qui s'évaporent, les visages familiers qu'on ne reconnaît plus) sans le moindre gramme de complaisance et de pathos. "

 

Filmosphère : "Avec ses plans séquences incroyables, la construction de ses cadres qui se posent en contrepoint de la grammaire classique jusque dans la façon de filmer des dialogues, Michael Haneke signe un film visuellement très fort, mis en scène magistralement. [...] Amour est un film d’une puissance émotionnelle qui n’a que peu de concurrence, sans pour autant appuyer sur les curseurs du pathos facile."

 

Film de Culte : "Amour, par la précision de son découpage, par l'honnêteté de son écriture, fait partager de façon bouleversante l'intimité profonde d'un couple face à la mort."

 

Cine Movies : "Il nous livre ainsi un film d'une intensité émotionnelle immense, d'une intelligence et d'une sensibilité remarquables, sans jamais tomber le mélo. Il poursuit ce qu'il avait déjà initié avec le Ruban Blanc, laissant tomber ses abus hystériques, ses provocations, et parvient ainsi à nous livrer l'essence de son art : l'intelligence."

 

Amour de Haneke : CritiqueAmour de Haneke : Critique Négative

 

Cinema Teaser : "Non pas parce que le sujet est trop délicat ou tabou, mais parce que le traitement de Michael Haneke s’avère une fois encore terriblement manipulateur dans son brio. Ainsi, alors que nous serions tout à fait libres de quitter la salle, le talent d’Haneke parvient à nous forcer à rester assis, et assister à quelque chose que l’on ne souhaite absolument pas regarder. Car Michael Haneke, cinéaste du comportement plus que de l’émotion, du cerveau plus que du cœur, s’avère ici relativement insupportable."





À voir aussi
Des Hommes sans loi : les critiques de la presse
01/01/1970, 01:00
Cannes 2012 : De rouille et d'os déjà vainqueur ?
01/01/1970, 01:00


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.