FilmsActu.com



Scream 5 "Sur le tournage, des fans entraient par effraction prendre des photos"

Que cela soit pour Spider-Man No Way Home, The Batman ou un film comme Scream (Scream 2022 ou Scream 5), il est extrêmement compliqué de nos jours de lutter contre les spoilers.

 

Alors comment faire quand on tente de raviver une franchise aussi culte que Scream ? Eviter les spoilers sur le tournage ou en post-production est-il possible ?

 

Scream 

Filmsactu a pu poser la question aux deux réalisateurs heureux de poursuivre l'oeuvre de Wes Craven que sont Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett (responsables du très sympa Wedding Nightmare aka Ready Ot Not en v.o).

 

"Quand on tournait, on a dû faire face des photographes qui arrivaient sans autorisation sur le tournage, de personnes qui se glissaient sur le plateau pour prendre des photos… Tout cela était vraiment nouveau pour nous. On n'avait jamais vécu ça auparavant."

 
A quel point est-il compliqué de garder le secret sur le scénario quand on tourne un film sur Scream ? Comment combat-on les spoilers ?
Tyler Gillett : C’est impossible. Pas dans l’époque dans laquelle on vit avec la visibilité accordée à un film Scream. Quand on tournait, on a dû faire face à toutes sortes de spoils, des photographes qui arrivaient sans autorisation sur le tournage, de personnes et des fans qui se glissaient sur le plateau pour prendre des photos… Tout cela était vraiment nouveau pour nous. On n'avait jamais vécu ça auparavant. Mais les vrais fans de ces films ne sont pas intéressés par les spoilers. C’est ce que l’on a compris. En tant que fans nous-mêmes, on sait que ces fans ne veulent rien savoir. Mais c’est dur d’éviter les spoilers et on essaie de les combattre autant que possible pour préserver la véritable expérience que mérite un film Scream. Pourtant entre les réseaux sociaux et tous les forums, cela devient très difficile.
 
Scream
 
Avec ça, comment construit-on une bande-annonce sans trop en montrer mais en en montrant quand-même suffisamment pour donner envie ?
Matt Bettinelli-Olpin  : C’est l’équipe marketing de Paramount qui a monté la bande-annonce. Il y a eu beaucoup d’échanges et de conversations. Comment exciter les gens et en même protéger le contenu du film ? Honnêtetement, ils ont été formidables. L’avantage pour nous est que Scream existe déjà. Les gens savent ce qu’est Scream et ce qu’est un film Scream. Pour nos films précédents, le travail était inverse. Personne ne savait ce qu’ils étaient. Il fallait que le trailer vende le concept et l'histoire. Là, les gens savent ce qu’est Scream. Il suffit juste de rappeler que c’est un film d’horreur, qu’il y a Ghostface, qu’il sera terrifiant, et qu’il y aura des personnages que vous allez apprendre à aimer en plus d'émotions fortes et de l’humour.
 
Le cast original a tout de suite accepté de revenir ? Ou a-t-il fallu les convaincre ?
Matt : Il a d’abord fallu que les scénaristes contactent et recrutent Kevin (Williamson, scénariste des premiers films). Puis nous sommes arrivés et avec eux, on a contacté les acteurs. Tout le monde voulait être certain que l’on comprenne Scream, que l’on aime Scream. Il faut penser à ce film comme une lettre d’amour et non pas comme à une machine à billets ou juste une suite sans raison. On a tous été marqués par Scream et on avait tous cette envie d’enrichir la saga. On hallucine encore aujourd’hui que David, Neve et Courteney aient accepté de nous rejoindre.
 
Scream au cinéma dès le 12 janvier 2022
 
 
Scream
 
 
Scream


Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2022 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.