FilmsActu.com



The Hobbit : Peter Jackson répond aux critiques

The Hobbit : Peter Jackson et les critiques

Il n'aura pas fallu attendre longtemps avant que Peter Jackson ne monte au créneau pour défendre son nouveau film. Quelques jours après les premières critiques mitigées de journalistes à la sortie d'une projection de 10 minutes de The Hobbit - critiques qui tournaient essentiellement autour de l'utilisation visiblement "dérangeante" de la technologie du 48 images par seconde - le réalisateur de Bad Taste a tenu à s'exprimer. Dans un entretien accordé à Entertainment Weekly, il a ainsi déclaré : "C'est normal d'être destabilisé par le 48 images/seconde, car c'est quelque chose que vous n'avez jamais vu auparavant. C'est réellement une nouvelle expérience. Mais vous savez, la 'gêne' ne dure pas pendant tout le film. Après dix minutes, vous ne vous en rendrez plus compte."


The Hobbit : Peter Jackson et les critiques

 The Hobbit : Peter Jackson et les critiques

 

"Voir le film en entier et voir un montage de quelques minutes durant une présentation technique sont deux choses différentes. Mêmes les critiques les plus négatives de la CinemaCon disaient que lors de la scène entre Gollum et Bilbo [une séquence située vers la fin de la présentation], ils s'étaient habitués à l'image et cela ne les génaient plus. Cette scène a été tournée à 48 images par seconde comme tout le reste du film. La différence, c'est qu'ils étaient rentrés dans l'histoire, grâce aux dialogues, aux personnages. C'est la même chose pour tous les films. Il faut rentrer dedans." Et lorsqu'on lui demande s'il a quelque chose à dire à ceux qui ne sont pas du tout rentrés dans le film à cause de cette technologie, il répond simplement : "Je n'ai rien à dire. C'est comme essayer de convaincre quelqu'un qui n'aime pas le poisson que ce dernier a un goût fantastique." Les Hobbits joufflus, eux, aiment le poisson. Et on les retrouvera sur grand écran le 12 décembre prochain... en 48 images/seconde, on l'espère !

 



Par Maxime Chevalier 3 commentaires


À voir aussi
7 Rumeur : The Dark Knight Rises mieux que The Dark Knight !
13 Amazing Spider Man 2 : le reboot du reboot ?

Derniers commentaires
Par krusty79 il y a 7 an(s)
Faire une critique négative sur une présentation de 10 min et sur un point de vue technologique, ca frise la faute professionnelle.
Répondre
-
voter voter


Par Neo300487 il y a 7 an(s)

likeSmall
Objectif-ash a écrit:Je soutien Peter Jackson dans son choix, et cela prouve que c'est un grand réalisateur. Pour le moment, le tournage en 48 images par secondes est un gadget, comme la 3D. Mais ce sont des gadget qui, comme le passage à la couleur en son temps, ce font petit à petit. C'est en changeant les codes de bases que le cinéma évolue et devient meilleur. Avec le temps, les tournage en 48 Im/Sec (ainsi que la 3D) sortiront de leurs enveloppe de gadget pour devenir réellement partit intégrante du septième art. Peter Jackson l'a bien comprit.


Mais c'est quand même un moins grand réalisateur que celui qui filmera en 96 img/sec et en 4D!


Sérieusement...

Répondre
-
voter voter


Par Objectif-ash il y a 7 an(s)
Je soutien Peter Jackson dans son choix, et cela prouve que c'est un grand réalisateur. Pour le moment, le tournage en 48 images par secondes est un gadget, comme la 3D. Mais ce sont des gadget qui, comme le passage à la couleur en son temps, ce font petit à petit. C'est en changeant les codes de bases que le cinéma évolue et devient meilleur. Avec le temps, les tournage en 48 Im/Sec (ainsi que la 3D) sortiront de leurs enveloppe de gadget pour devenir réellement partit intégrante du septième art. Peter Jackson l'a bien comprit.
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 3 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.