FilmsActu.com



Sylvester Stallone était un abruti sur le tournage d'A nous la victoire

A nous la victoire : Sylvester Stallone a été "un abruti" sur le tournage Dans son dernier numéro, l'excellent magazine sportif So Foot a publié un long article revenant sur le tournage du film A nous la victoire (Escape to victory) de John Huston. Un film qui se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale et qui raconte comment des prisonniers de guerre vont tenter de s'échapper d'un camp nazi en organisant un match de foot contre leurs matons. Un film resté dans les mémoires pour son casting composé pour moitié de stars internationales (Sylvester Stallone, Jean-François Stévenin, Max Von Sydow, Michael Caine, Carole Laure...) et pour l'autre moitié de stars du ballon rond (Pelé, Bobby Moore, John Wark, Osvaldo Ardiles ...). Dans cet article, Stévenin revient sur le comportement de Sylvester Stallone durant le tournage d'A nous la victoire. Et vous allez voir, il n'y va pas avec le dos de la cuillère lorsqu'il parle de l'étalon italien.

A nous la victoire : Sylvester Stallone a été  un abruti  sur le tournageA nous la victoire : Sylvester Stallone a été "un abruti" 


Visiblement agaçé par le fait que le réalisateur John Huston ne s'intéresse absolument pas à ce qu'il filmait, Sylvester Stallone va mal vivre le tournage. "Il faisait bande à part, il se baladait tout seul sur le set avec des Ray-Ban sur le nez. Un véritable abruti. Un matin, tout l'équipe était réunie dans un petit cabanon pour prendre le petit déjeuner. Il y avait le vieux Huston, Max Von Sydow qui lisait du George Simenon habillé en SS et Michael Caine. Et puis, de l'autre côté de la pièce, Stallone assis peinard à une table entouré de ses gardes du corps. Ils avaient délimité un espace pour déjeuner sans êtres importunés".

De son côté, Carole Laure en rajoute une couche :"Il était assez basique : il draguait toutes les filles aux alentours, moi comprise. [...] Draguer les filles lui permettait de tromper l'ennui." L'article stipule également que Stallone, "persuadé d'être devenu Gordon Banks" (ndlr : un célèbre gardien de but anglais), avait parié mille dollars qu'il parviendrait à arrêter six pénaltys tirés par Pelé, l'un des meilleurs joueur de l'histoire de football. "Sans surprise, Pelé remporta la mise et Stallone finit le tournage avec une fracture du doigt." Dans le même ordre d'idée, Sly perdit 2000 dollars dans un bras de fer avec le footballeur Kevin Beattie.

A nous la victoire : Sylvester Stallone a été  un abruti  sur le tournage
Mais le meilleur reste à venir ! A la fin du film, Stallone (qui joue le gardien de but de l'équipe des prisonniers) arrête un pénalty qui permet à son équipe d'arracher le match nul. Osvaldo Ardiles (ancien joueur de Tottenham) se souvient : "Il n'arrivait pas à attraper la balle. Il y est parvenu au bout de la 17ème fois. A ce moment-là, nous les joueurs, nous aurions dû nous jeter vers lui pour le féliciter, mais nous n'avons pas réagi. Ça faisait tellement de temps qu'on attendait qu'on avait complétement décroché. On discutait de ce qu'on allait faire le soir. Huston nous a poussé une gueulante et il a fallu attendre encore quinze autres essais avant que ce soit dans la boîte." La magie du cinéma comme on dit ...


Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par Michèle Bori 11 commentaires


À voir aussi
4 Nicolas Cage dans les Expendables ? Pas encore...
Tony : le film de Pierre Ménès !

Derniers commentaires
Par sucebite63 il y a 12 heures
Un gros blaireau largement surcoté.
Répondre
-
voter voter


Par Akoibon il y a 1 an(s)
Stevenin et sa clique de rejetons pistonnés du cinéma français... Ce film est sûrement le seul qu’il ait tourné sans subventions payées par nos impôts. Au moins Stallone a fait des films sans voler l’argent aux classes populaires comme ces footeux d’acterus Français...
L’acteur français Stevenin est nul comme sa carrière subventionnée par les fonctionnaires du ministère de la « culture »

Répondre
-
voter voter


Par Tomt91 il y a 6 an(s)
C'est vrai que l'article est mal tourné, vive Stallone !
Répondre
-
voter voter


Par laurentk il y a 7 an(s)
ça sent l'article à charge un peu bidon...bien entendu que Stallone savait qu'il ne rivaliserait pas avec Pelé... et que ces paris n'étaient qu'un prétexte pour jouer au foot. Bien entendu aussi qu'à l'époque, Pelé n'avait pas besoin de gagner des paris à 2000 dollars lol...c'était le meilleur joueur du monde...

cet article est faussement tourné je trouve.

Répondre
-
voter voter


Par Bob il y a 7 an(s)
Jean-François Stévenin, le gars qui a horriblement mal doublé Tommy Lee Jones (à égalité avec Yves Rénier)... C'est sûr que c'est pas Stallone qui irait doubler un pauvre acteur française merdique...
Répondre
-
voter voter


Par Barney il y a 7 an(s)
C'est simple je vous résume le deal, Stallone BIG BOSS!!!!!ok et ceux et celles qui parlent sur lui BIG SHIT!!!! that's all!!
Répondre
-
voter voter


Par bob510 il y a 7 an(s)
STEVENIN ? connais pas !!!
Ce n'est pas le mec qui nettoyé les chiottes sur le tournage d'expendables 2 ?

Stallone : respect... Big star.

Répondre
-
voter voter


Par ahmed il y a 7 an(s)
bon bon bon,tout d abord bonjour a tout les internautes,il y a pas mal de precisions qui ont etaient apportes mais jai des anecdotes averees a ajouter

desole pour les accents manquants sur certaines lettres,monclavier fait des siennes...

sylvester stallone a etait sacre pour rocky en 1976 apres pratiquement 10 annees de galere,de petits roles,de gros soucis dargent etc...(il a dormi 11 jours dans un banc dehors...)

donc apres ce sacre en 76 stallone a constater quil etait aprecie du grand public puisquil a recidive avec rocky 2 en 1979 et nighthawks au debut de lannee 1981 a rencontre de nombreuses critiques positives

desireux de parfaire son physique,il a entame apres le tournage de rocky un regime hyper proteine donc pas de glucides (hydrates de carbone et glucose/saccharose),un regime tres dur le rendant faible,il a explique plusieurs annees plus tard quil en oubliait son numero de telephone ou non/prenom tellement ce regime etait drastique (les oublis sont causes par lemanque de glucose car le cerveau en ait nourri principalement)

tout cela pour repondre a cette histoire de bras de fer perdu...normal il etait anemique!!!et il navait pas le choix,cetait letape obligatoire pour, par la suite, entame une prise de masse maigre

regardez le dans rocky 2:encore un peu grassouillet meme si cest leger,regardez le dans nighthawks et escape to vitory (a nous la victoire):perte de 15 kilos,de retour en 1982 pour rocky 3:muscle ecorche!!

et puis franchement perdre ou gagner un bras de fer,quel est le mal??on dirait que stallone na pas le droit de perdre...

stallone est un grand monsieur,ne loubliez pas

Répondre
-
voter voter


Par TEMPLIER1666 il y a 7 an(s)
Tout à fait d'accord avec Coco1972. C'est marrant c'est toujours les acteurs ou chanteurs en fin de vie artistique qui crachent sur STALLONE ou les stars de film d'action en général. Stevenin c'est un foireu dont tout le monde se fout. Il ne lui reste plus que ça pour que les médias parle de lui. Pauvre type. Le genre de caunard qui chie aussi sur JCVD en permanence. Mr le patriarche de la caste "stevenin" des artistes médiocres pistonnés et qui ne seront jamais aimé du public. Encore heureux. Je hais la consanguinité artistique française qui détruit notre exception culturelle.
Répondre
-
voter voter


Par joblo il y a 7 an(s)
Entre les interviews promo au moment de la sortie du film ("tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil") et les langues qui se délient trente ans après, je sais pas, moi j'aurai plutôt tendance à croire la seconde version. Ensuite, rien de neuf sous le soleil quoi. Dans les années 80, Stallone avait un melon énorme, ça tout le monde le sait !
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 11 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Sylvester Stallone
Sylvester Stallone
Né le : 6 Juillet 1946

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.