FilmsActu.com



Red Cliff de John Woo

Red Cliff de John Woo

On a parfois tendance à l'oublier : le Festival de Cannes, ce n'est pas uniquement les stars, les paillettes, les soirées, le champagne à volonté et des seins nus dans une piscine. Et oui, Cannes c'est avant tout le cinéma, et c'est donc en toute logique que certains grands noms du 7e art mondial profitent de la quinzaine pour venir dévoiler quelques images de leurs nouveaux projets dans des conférences où se retrouve toute la crème de la critique internationale. Et c'est au cours de l'une d'entre elles que nous avons eu ce matin la chance de découvrir un promo reel de quelques minutes dévoilant de nouvelles images du très attendu Battle for Red Cliff de John Woo. Et pour faire simple : à la fin de cette grosse bande annonce, tout le monde était d'accord. Red Cliff va être une des grosses claques de l'année 2009.

 

Red Cliff de John Woo

 

Basé sur L'Epopée des Trois Royaumes de Luo Guanzhong, qui s'intéresse à la fin de la Dynastie Han, Red Cliff signe le grand retour du cinéaste vers le wu xia pian vingt après Last Hurrah for Chivalry. Un retour espéré de tous, tant le genre semble avoir besoin de ce nouvel élan qui pourrait faire sortir le genre d'un carcan stylistique dans lequel il semblait enfermé. Et qui d'autre mieux placé que John Woo pouvait réussir, là où même Tsui Hark avait échoué avec son semi raté Seven Swords ? Pas grand-monde en effet, et en bon fan du bonhomme, on ne peut que s'en réjouir.

 

« Il y aura moins de pigeons dans ce film là ! » déclarera Woo durant la conférence de presse, annonçant le back to basics que tout le monde attendait depuis les égarements hollywoodiens du réalisateur de The Killer. Retour aux sources confirmé par les images qui nous ont été dévoilées, et qui laisse augurer d'une aventure épique comme on n'en a pas vu depuis... depuis... « j'me souviens plus » dirait le grand père Simpson, « depuis Le Seigneur des Anneaux » diront les fans de Fantasy, « depuis toujours » diront les autres. Au programme des réjouissances : des batailles monumentales qui sentent bon le sable, la sueur et le sang, des personnages ultra charismatiques (Takeshi Kaneshiro semble juste monstrueux), des plans d'une beauté plastique sublimement naturaliste (on est loin des travaux expressionnistes de Zhang Yimou) et surtout une histoire qui paraît au premier coup d'œil d'une richesse et d'une profondeur qu'on espérait pas.


Red Cliff de John Woo

 

De l'épique hard boiled en quelque sorte, qui marquera à coup sûr la carrière de Woo, puisqu'en plus d'être son premier film en Chine depuis plus de 10 ans, Red Cliff est aussi celui où réalisateur s'attaque pour la première fois à l'utilisation de CGI de masse comme savent le faire les Américains. Pour ce qu'on a pu voir, même si les plans truqués n'étaient pas finis, il semble que Woo ait réussi son pari, puisque pour une production chinoise les effets spéciaux ont l'air plutôt bien faits. La musique quant à elle nous rappelle qu'on est dans un film de John Woo, puisqu'en plus des incontournables thèmes chevaleresques, on trouvera quelques passages à la guitare (si chère au metteur en scène, souvenez-vous de Broken Arrow par exemple), rappelant certains morceaux du Yoko Kano.

 

Bref, comme l'a si bien dit Zhang Fengyi durant la conférence : « Welcome back director Woo ! ».


Red Cliff de John Woo


Red Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John Woo

Red Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John WooRed Cliff de John Woo



Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.