FilmsActu.com



Test Blu-ray : Elle s'appelait Sarah

Test Blu-ray Elle s'appelait Sarah Non content d'avoir remporté un beau succès dans les salles en octobre 2010, Elle s'appelait Sarah aura permis à Kristin Scott Thomas d'obtenir sa troisième nomination consécutive aux Césars. Disponible en Blu-ray et DVD le 16 février 2011, le film de Gilles Paquet-Brenner s'offre une superbe édition HD accompagnée de suppléments indispensables comprenant un making of complet réalisé par Antoine de Maximy ainsi qu'un documentaire de 1992 revenant sur la terrible rafle du Vel d'Hiv.

Test Blu-ray Elle s'appelait Sarah



Par Réagir


Image : 9/20
TF1 video soigne le master HD du film de Gilles Paquet-Brenner et restitue soigneusement les couleurs chaudes de la partie 1942 et celles plus glacées de la partie contemporaine. La photo stylisée de Pascal Ridao (Les Femmes de l’ombre, La très très grande entreprise) allie les teintes chaleureuses aux gammes parfois désaturées avec une palette colorimétrique à dominante bleue, les contrastes étant ici remarquablement détaillés. Elle s'appelait Sarah bénéficie du cadre large offrant une appréciable profondeur de champ ainsi qu’un très beau rendu des gros plans mais c’est au niveau des séquences sombres que le piqué s’amoindrit. Ce petit manque de précision entraîne une légère perte des détails qui heureusement n’est que passagère. La copie demeure lumineuse, les noirs solides, le relief notable et l’ensemble s’avère de haute qualité.

Elle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait Sarah


Son : 8/20
Curieusement, l’éditeur propose deux mixages DTS HD master Audio 5.1 en version française et version originale. Cette dernière est en réalité ce qu’on pourrait appeler une version dite internationale puisque le film comporte quelques dialogues en anglais qui ont été doublés en français sur la première piste. La version originale est composée des langues française, anglaise et yiddish. Evidemment, les deux mixages sont du même acabit et délivrent les mêmes ambiances naturelles sur les enceintes arrières, les dialogues sont également bien plantés sur la centrale. En ce qui concerne la spatialisation, la dynamique est réellement palpable et les conditions de visionnage amplement remplies. Le thème musical de Max Richter (Valse avec Bachir) est idéalement réparti sur l’ensemble des enceintes. Notons que les séquences se déroulant en 1942 s’avèrent plus riches en terme d’effets surround que la partie contemporaine, plus apaisée dirons-nous, l’action étant principalement axée sur les dialogues et de ce fait sur les frontales. En revanche, le caisson de basse n’est guère mis à contribution.

Elle s appelait Sarah

Bonus : 9/20
Le carnet de tournage réalisé par Antoine de Maximy (1h04)
Le plus célèbre globe-trotter français, réalisateur du génial J'irai dormir à Hollywood (et de la série J'irai dormir chez vous) s’est chargé du tournage des coulisses d’Elle s’appelait Sarah. Présentant ce making of, Antoine de Maximy avoue être venu lui-même proposer ses services à Gilles Paquet-Brenner afin de capturer de véritables instantanés du tournage comme si le spectateur était convié sur le plateau. Notre interlocuteur s’est muni d’une petite caméra est s’est immiscé au milieu des comédiens, des techniciens et même des cantiniers. Ce making of intimiste, drôle et surtout instructif donne effectivement la parole à ceux qu’on oublie souvent et qui apportent pourtant leur pierre à l’édifice durant un tournage, à l’instar des régisseurs chargés de baliser les petites routes de campagne durant la nuit afin d’indiquer le chemin à l’équipe le lendemain pour ne pas qu’ils se perdent en plein champ. Evidemment, Gilles Paquet-Brenner intervient lors de petits entretiens très éclairants sur la mise en chantier du film, sur la performance des comédiens en particulier de la petite Mélusine Mayance (que l’on voit répéter avec son père coach d’acteurs) dont la performance dans Ricky de François Ozon nous avait déjà bluffé. La parole est aussi donnée à quelques rescapés des camps de Beaune-la-Rolande ainsi qu’à l’écrivaine Tatiana de Rosnay, auteure du roman éponyme qui revient de son côté sur la genèse de l’histoire, le succès du livre publié dans vingt langues et vendu à deux millions d'exemplaires. Ne loupez pas ce documentaire à l’image d’Antoine de Maximy, humain, intimiste et ludique.

Elle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait SarahElle s appelait Sarah
La rafle du Vél’ d’Hiv… 50 ans après (58min02)
Réalisé par Blanche Finger et William Karel en 1992 à l’occasion des 50 ans de la rafle du Vélodrome d'Hiver (16-17 juillet 1942) et diffusé dans le cadre de l’émission La marche du siècle, ce documentaire rétrospectif est composé d’entretiens avec quelques rescapés de la rafle du Vel'd'Hiv'. La belle voix de Sami Frey rappelle les faits à travers quelques images et photos d’archives. Ces témoignages bouleversants reviennent en détail sur la plus grande arrestation massive de Juifs réalisée en France pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est en juillet 1942, que le régime nazi organise l'opération "Vent Printanier", une rafle à grande échelle de Juifs dans plusieurs pays européens. En France, 9.000 policiers et gendarmes sont réquisitionnés par le régime de Vichy pour procéder à plus de 13.000 arrestations. Ceux qui ont vécu cette rafle et qui sont parvenus à s’en sortir s’expriment devant la caméra pour ne pas que l’on oublie après eux ce qui s’est passé.

Elle s appelait SarahElle s appelait Sarah
L’interactivité se clôt sur la bande-annonce (1min42).



À voir aussi
Contre Toi
Crime d'amour
Il y a longtemps que je t'aime
2 Un Mariage de Rêve (Easy Virtue)

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Elle s'appelait Sarah
Elle s'appelait Sarah
Sortie : 16 Février 2011
Éditeur : TF1 Video

Les dernières news
FilmsActu Emission 124 avec Anaïs Baydemir
Largo Winch 2, Jewish Connection, The Social Network... Toute l'actu ciné et DVD de la semaine.

FilmsActu : Emission 107
Social Network et Arthur 3 dans l'émission cinéma / DVD de la semaine

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.