FilmsActu.com



Test Blu-ray : Predator - Ultimate Hunter Edition : le test Blu-Ray

Test du Blu-Ray Predator - Ultimate Hunter Edition

Il fût un temps où Fox se fichait un peu des possibilités du Blu-Ray. Un temps remontant à des contrées lointaines où Avatar n'existait pas encore, en été 2008... Date de sortie de la première édition Blu-Ray de Predator, objet accueilli avec véhémence tant il ne correspondait franchement pas aux attentes que l'on pouvait avoir d'un tel format et qui souffrait, outre l'absence de ses nombreux bonus, d'une qualité d'image passablement indigne de toute copie HD qui se respecte.

 

A l'occasion de la sortie en salles de Predators, produit par Robert Rodriguez, l'éditeur en profite pour rattraper sa bourde et propose le film de John McTiernan enfin dans une édition digne de ce nom, avec ses bonus mais surtout dans une copie totalement remise à neuve. Notre verdict ci-dessous :

 

Sortie le 7 juillet 2010

 

Test du Blu-Ray Test du Blu-Ray Predator - Ultimate Hunter Edition




Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par 25 commentaires


Image : 9/20
On réclamait une meilleure image pour le chef d'œuvre de John McTiernan, on l'a eue ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que la redécouverte de Predator dans ces conditions se montre particulièrement déconcertante dans tous les sens du terme. En effet, sitôt le disque inséré, le résultat se révèle proprement spectaculaire. Après une première édition un peu traitée par-dessus la jambe et des éditions DVD également loin de la perfection, on se demande ici dès les premières secondes quelle a été la recette miracle pour offrir une telle jeunesse à un film qu'on a toujours connu par sa texture rêche, ou bien s'il n'avait pas été délibérément dégueulassé par le passé pour mieux refaire peau neuve aujourd'hui. Quelque soit la réponse, le film s'offre ici une renaissance qui lui permet de se poser sans souci auprès de quelques standards modernes et surtout de mieux redécouvrir le travail esthétique du metteur en scène et la façon dont il met la jungle en valeur. En vidéo, les plans larges du film n'ont, jusqu'ici, jamais été aussi beaux.

 

Le second effet kiss-cool, plus subjectif pour les fans hardcores, c'est que nettoyé de son grain, de ses nombreux artefacts et épousseté numériquement (un élément parfois décelable) pour en faire une copie totalement inédite (presque trop propre), Predator perd paradoxalement ce qui lui offrait son aspect documentarisé et pris sur le vif, la texture un brin crapouillotte qui n'allait pas si mal à son propos global. Chose qui ne nous aurait pas gêné si les responsables du remastering n'avaient pas eu la main parfois un peu lourde sur le réducteur de bruit (destiné à flouter les passages trop granuleux) sur certains plans sans doute jugés comme irrécupérables. Rien de trop laid qui saute aux yeux (on est encore loin du rajeunissement numérique des comédiens de Clones, par exemple), mais certains grains de peau ou effets de brumes y sont plus lisses que naturels. Un bidouillage qui empêche l'image d'atteindre la note maximale, mais dont la rareté ne gâche pas le spectacle.

 

Se faire donc à l'idée que Predator est un film plus frais, aux teintes plus vives et à la copie plus ciselée est essentiel pour l'apprécier dans son nouvel écrin et enfin dans un encodage digne de ce nom. Compte tenu de son âge et de ses copies précédentes, le résultat est tout simplement inespéré.

 

 

Retrouvez ci-dessous nos captures Blu-Ray en Full HD (1080p) :

 

Predator - Ultimate Hunter EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  EditionPredator - Ultimate Hunter  Edition


Son : 8/20
L'expérience auditive de cette édition est approximativement identique à celle du Blu-Ray précédent. A savoir du tout bon du côté d'une VO dont le mixage muticanal recomposé en 2002 trouve toute sa splendeur via un DTS HD Master Audio 5.1 démonstratif toujours aussi efficace. Les effets accusent d'une présence et d'une limpidité à toute épreuve et bénéficient d'un relief suffisamment bien dessiné pour que le bricolage à cinq canaux ne paraisse pas trop grossier. La fusillade au sein du camp offre par ailleurs un sacré coup de fouet au film, soutenue par la bande originale d'Alan Silvestri dont on profite joyeusement des cuivres aux décibels ravageurs. Pour les nostalgiques, le disque dispose également d'une bonne vieille piste Dolby Surround 4.0 des familles (3 voies à l'avant et une répartie sur les deux arrières) pour rendre hommage au mix d'origine.

 

C'est bien évidemment le sort alloué à la VF (et quelle VF !) qui fait chuter un peu notre note puisque cette réédition n'aura pas poussé à l'éditeur à revoir ses ambitions à la hausse. On écope donc du même DTS standard mi-débit de l'édition précédente, déjà proposé sur le DVD de 2002, qui ne fait pas le poids une seule seconde face à la stupéfiante performance de la VO. Restent néanmoins la qualité exceptionnelle du doublage et un mixage qui fais ce qu'il peut pour bénéficier d'un vrai relief mais qui perd énormément d'effets comparativement aux pistes anglaises.

 

Predator - Ultimate Hunter  Edition


Bonus : 7/20
Puisqu'il manquait absolument tout à la précédente édition Blu-Ray de Predator, l'interactivité rattrape le coche, non pas en faisant spécialement peau neuve mais en ayant au moins la décence de rapatrier les bonus du DVD collector restés en berne depuis.

Pour l'occasion, Fox fait un léger (mais vraiment très léger) effort en lui administrant une poignée de nouveautés. Nouveautés pas très utiles puiqu'elles sont surtout là pour faire la promo du prochain Predators. Ainsi, Predators - Premières images (1min44) est la première petite featurette tombée sur le web il y a quelques semaines et qui accompagne la bande annonce officielle ouvrant ce disque. Predator - Evolution d'une espèce (11min13) est une très rapide analyse du film de John McTiernan par... Robert Rodriguez et Nimrod Antal, à qui l'on doit justement Predators. Rodriguez y explique par ailleurs le développement scénaristique qu'il avait sous le coude depuis des années. Le pont entre les deux opus destiné à nous trainer dans les salles n'est pas très fin, mais business is business.

 

Predator - Ultimate Hunter Edition

 

Plus concret, le Commentaire audio de John McTiernan est déjà digne d'intérêt en soi compte tenu de l'intervenant concerné. Pourtant, c'est ici un peu l'histoire du verre à moitié vide. McTiernan n'est pas fan de commentaires audio et on le ressent ici plus que jamais. Pas spécialement motivé, et nourrissant sa prestation de nombreux blancs, le réalisateur ne brille pas ici par un enthousiasme démesuré. Pourtant le naturel revient de nombreuses fois au galop et lorsque le bonhomme a des choses à dire, le propos demeure en tous points fascinant. Véritable analyste du cinéma d'action dans ses fondements propres et dans sa technique, McT nous donne une leçon d'un cinéma. Toujours bon à prendre. C'est en tout cas toujours plus attrayant que la seconde piste de commentaires, uniquement sous forme de sous-titres, qui donne la "parole" à l'historien du cinéma Eric Lichtenfelo. Si le contenu n'est pas inintéressant, c'est bien évidemment l'aspect formel qui lasse. Chose d'autant plus regrettable sur un Blu-Ray, qui aurait permis de délivrer le même type d'information sous forme de bulles ou de vignettes.


 

Predator - Ultimate Hunter Edition

 

S'il peut saigner, on peut le tuer (28min47) est le fameux making-of parfaitement décomplexé qui s'attarde essentiellement sur la grosse aventure humaine qu'était Predator pour son équipe et ses techniciens, plus qu'un véritable décorticage technique du film. Bourré d'anecdotes en tous genres, notamment sur la faiblesse du budget (sans comparaison hasardeuse, le film a couté 27 fois moins qu'Avatar) et des conditions d'hébergement qui auront rendu malade pratiquement tout le monde, le documentaire se compose de nombreuses images de tournages ainsi que des interview "promos" d'époque et d'autres plus récentes. Le terme promo est entre guillemets tant le discours des uns et des autres demeure bien éloigné du miel habituellement destiné à vendre un film. A cela s'ajoute la section Au cœur de Predator (30min14), prenant la forme de sept petits modules thématiques dont la durée oscille globalement entre 4 et 5 minutes, complétant le précédent making of mais se répétant aussi pas mal avec celui-ci. La sensation de redite est un peu là, mais les fans qui veulent s'abreuver d'informations ont largement de quoi faire.


 

Predator - Ultimate Hunter Edition

Quand y'en n'a plus, y'en a encore ! La section Courts extraits (10min23) regroupe en fait ce qui faisait office de bonus cachés sur l'ancienne édition DVD collector. Cinq petites vidéos, toujours tirées des interviews récentes, où l'on y retrouve quelques anecdotes croustillantes sur le tournage et des sujets un peu plus légers. Ajoutons à cela un chapitre sur les Effets spéciaux (4minutes) composé de petites vidéos dévoilant la façon dont a été créée l'invisibilité du Predator, même si tout ceci manque d'explications claire sur le procédé. Enfin, l'interactivité se conclue sur quatre petites Scènes coupées (5min20) à l'intérêt un peu limité mélangeant une séquence inédite et des prises ratées, les bandes annonces de Predator et Predator 2 en HD (étrangement "recadrées" en 2.35 alors que les films n'ont pas été tournés dans ce format), une Galerie de photos et un Portrait du Predator expliquant l'accoutrement du dangereux extra-terrestre.


À voir aussi
2 Predator 2 – Blu-Ray
28 Predators
1 [MAJ] Predators en DVD et Blu-ray aux Etats-Unis
Aliens VS Predator : Requiem – Blu-Ray

Derniers commentaires
Par Comédien il y a 7 an(s)
Je suis très étonné de voir que nulle part, absolument nulle part, personne ne semble accorder d'importance au très désagréable défaut de la bande son VF des deux éditions Blu-ray de Predator 1 :

Aucun son ne sort d'Avant-Gauche et Avant-Droit jusqu'à 3min48 ! Aucun bruit provenant des rotors des hélicos, il manque aussi des notes au thème musical ! Et je suis scandalisé de voir que la version remastérisée n'a même pas été corrigée. Surtout qu'il s'agit ici d'une erreur qui saute aux yeux autant qu'aux oreilles !

Ca ne choque donc personne ? Et les ingé sons qui ont bossé dessus, ils foutaient quoi ? Le laxisme m'a toujours fait sortir de mes gonds.

J'espère qu'il y aura un jour une troisième version où la VF sera impeccable. J'aime les films en VO d'une manière générale, mais la VF de Predator m'a toujours bercé.

Répondre
-
voter voter


Par domdom2006 il y a 9 an(s)
Alors la je suis d'accord!!
ce blu ray est absolument sans defaut!!
et c'est bien ça le hic.
Moi je demandais des explications sur la critique technique, par sur les gouts...
J aurais aimé qu'on souligne le fait que le coté jungle, bordel, reportage, auquel l'argentique apporte un plus evident avait été quasiment gomé.
Et moi ça me choc un peu, car j'adore ce film.
Je redoute par exemple la restauration de "conan le barbare".
La pate de la pellicule est très importante quand meme, et je pense qu'on peu restaurer un film en concervant sa texture.
vous verrez qu'en 2020 on ressortira "300" netoyé de son faux grain!!!
sinon j'avoux que j'ai acheté predator pcq les bonus sont juste excellents et que je sais qu'il n'y aura pas de 3ème version.
Et dire que je vend des blu ray tous les jours!!!
allez salut et bonne soirée.

Répondre
-
voter voter


Par Riddick35 il y a 10 an(s)

likeSmall
domdom2006 a écrit:Je reste perplexe sur l'interet de sortir un tel test a contre courant de tous les autres sans exception.
En tout cas ca merite une explication de l interresse.

Un autre site accordant une bonne note.
Disons qu'il y a d'un côté les puristes du métrage d'origine et ceux qui préfèrent la qualité de l'image
[url:1yupvb3b]http://retro-hd.com/php/page_tests.php5?numerofiche=438[/url:1yupvb3b]

Répondre
-
voter voter


Par evolution999 il y a 10 an(s)
domdom2006 a écrit:Je reste perplexe sur l'interet de sortir un tel test a contre courant de tous les autres sans exception.


S'il est vrai que certaines critiques ont égratigné cette édition, ce n'est pas le cas de TOUTES les critiques sans exception.
ex: [url:2j0wjg96]http://www.lesnumeriques.com/predator-remastering-2010-blu-ray-p759_8977_141.html[/url:2j0wjg96]
Et pui une critique "même technique" reste un avis objectif avec une pointe de subjectivité en fonction des préférences du chroniqueur.
Une explication de ce dernier n'est pas utile selon moi. Il n'y a qu'a lire sa critique pour connaitre son opinion.

Répondre
-
voter voter


Par domdom2006 il y a 10 an(s)
Salut a tous.
Quelle surprise de trouver un test qui donne un 18/20 à l'image.
Après avoir lu une quinzaine de tests francais et pas mal etranger, ya vraiment un problème.
Ce blu ray se fait "flinguer" absolument partout. Image ignoble, plus de grains du tout, effet plastique a outrance du au "dnr" je crois.
Alors c'est quoi ce delir d'article ici?
Arnaud Mangin avait il une idéé de ce qu'était ce film avant cette édition. Ou alors faut absolument arreter les critiques techniques.
Meme des sites qui vendent le blu ray precise que l'image est totallement gachée et qu'elle gache ce chef d'oeuvre.
Je reste perplexe sur l'interet de sortir un tel test a contre courant de tous les autres sans exception.
En tout cas ca merite une explication de l interresse.

Répondre
-
voter voter


Par nono54 il y a 10 an(s)

likeSmall
yannick2k a écrit:"Il fût un temps où Fox se fichait un peu des possibilités du Blu-Ray"
Fox France n'a toujours pas compris eux!!!!! Ils ne savent pas encore qu'il est possible de mettre 2 piste audio DTS HD master sur 1 seul Blu-Ray...
Pffff, ça me désole que le plus gros studio font aucun effort hors de leur frontière pour les piste audio... même pas pour Avatar.


Fox France n'a aucune marge de manoeuvre pour ce type de film, où il s'agit d'une édition Européenne et/ou Mondiale. Il suffit de regarder la sérigraphie du disque, rigoureusement la même partout en Europe

Répondre
-
voter voter


Par anon-yannick2k il y a 10 an(s)
"Il fût un temps où Fox se fichait un peu des possibilités du Blu-Ray"
Fox France n'a toujours pas compris eux!!!!! Ils ne savent pas encore qu'il est possible de mettre 2 piste audio DTS HD master sur 1 seul Blu-Ray...
Pffff, ça me désole que le plus gros studio font aucun effort hors de leur frontière pour les piste audio... même pas pour Avatar.

Répondre
-
voter voter


Par nono54 il y a 10 an(s)

likeSmall
Raiden a écrit:Je les trouve très bien ces captures.
En tout cas, c'est clairement autre chose que mon édition DVD, et ça donne envie.


Pas mieux, et c'est tout de même un progrès par rapport au premier Blu Ray, DNR ou pas.

Répondre
-
voter voter


Par Raiden il y a 10 an(s)

likeSmall
Je les trouve très bien ces captures.
En tout cas, c'est clairement autre chose que mon édition DVD, et ça donne envie.

Répondre
-
voter voter


Par tenia il y a 10 an(s)

likeSmall
Nikolai a écrit:On joue rien du tout, on dit juste que cette édition est pourrie et le test d'une indulgence à faire peur.
Basta


Voilà, précisément.
Que l'édition soit mauvaise, c'est une chose, ça arrive. Mais qu'on nous la vante comme excellente, en balançant des captures qui semblent clairement indiquer le contraire, et que derrière tu as tous les sites étrangers qui confirment que c'est une catastrophe, c'est la crédibilité du test qui est remise en question.

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 25 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Predator
Predator
Sortie : 27 Août 2008
Éditeur : 20th Century Fox Video

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.