FilmsActu.com

Fast and Furious 5 : critique quand Vin Diesel et The Rock étaient encore copains

Le 24/01/2022 à 19:19
Par
Notre avis
7 10

Fast and Furious 5 créé la surprise puisqu'il impose une générosité folle et se joue de son propre bourrinage à travers des scènes d'action ultraspectaculaires comme on en a rarement vu ces derniers temps. Moins cliché que ses prédécesseurs, ce vrai/faux ultime épisode se paye le luxe de dépasser largement les promesses là où beaucoup de concurrents ne parviennent pas à tenir les leurs. Si vous êtes d'humeur à pardonner les lacunes de certains des précédents épisodes, c'est le moment de redonner sa chance à la franchise. Découvrez ici notre critique de Fast and Furious 5.


Critique Fast and Furious 5

(critique publiée en avril 2011 à la sortie de Fast 5 au cinéma en France)

 

Après pas moins de quatre démonstrations, l'anthologie Fast and Furious avait du mal à interpeller et convaincre les esprits les plus alertes. Trop souvent limité à des poncifs bling-bling iconiques d'un goût souvent hasardeux, la franchise Fast and Furious crée pourtant la surprise. Mieux encore, nous y avons trouvé le plaisir d'une truculente satisfaction. Car justement, Fast 5 (Fast and Furious 5) pour les profanes peut enfin se targuer d'avoir abandonné certains aspects "too much" pour offrir une impressionnante technique au service de scènes d'action du plus bel effet et dignes des aspirations d'un véritable produit hollywoodien tel qu'on l'exige.

 

Fast and Furious 9

 

La prérogative propulsant le film vers un résultat jusqu'ici inabouti repose sur deux axes. Le premier consistant à faire abstraction des gimmicks trop impubères qui auraient pu lasser pour privilégier une forme de maturité, certes populaire, mais à laquelle on accroche plus aisément. Le second reposant sur une nouvelle intrigue et un nouveau contexte habile et exploitable, cultivant une homogénéité narrative qui le rend agréable à suivre.

 

En assumant son statut de remake de L'Or se barre qui avait déjà été décliné en Braquage à l'italienne il y a quelques années, le film lorgne anxieusement vers le rat-pack de cambriole façon Ocean's eleven, apparié de pointes d'Expendables ou de Fugitif. Avec Dwayne Johnson dans le rôle du super flic abattant les murs en passant à travers.

 

Fast and Furious 5

 

De quoi satisfaire notre appétence de poursuites, de cabrioles et d'orchestration du chaos dans ses grandes largeurs. Cultivant le vivace, le diligent, le dévastateur, le pantagruélique, le planisphérique… en bref, le super bourrin extrapolé jusque dans les plus hautes sphères, Fast and Furious 5 s'érige à quelques reprises comme l'une des références de films de poursuites automobiles aux côtés de Bad Boys 2, Mad Max 2 ou les Blues Brothers. Et pour les amateurs, retrouvez ici quelques morceaux de la bande originale de Fast and Furious 5.

 

Vin Diesel en interview à la sortie de Fast 9

 

 

Fast and Furious 5





À voir aussi
Expendables : Unité Spéciale
01/01/1970, 01:00
Fast and Furious 6 déjà dans les tiroirs !
01/01/1970, 01:00
Fast and Furious 4
01/01/1970, 01:00
Vin Diesel dans Terminator 5 ?
01/01/1970, 01:00


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.