FilmsActu.com



The Green Hornet

Notre avis
5 10

Il eut été utopique de croire qu'un studio laisserait Michel Gondry faire de The Green Hornet autre chose qu'un petit film d'action pépère pour amuser toute la famille. C'est donc sans grande surprise que l'on constate à quel point le résultat colle à cette réalité. Le réalisateur s'étant mis au service d'un produit hollywoodien de moyenne gamme parmi tant d'autres et surclassant à peine les portes ouvertes par des films comme Rush Hour. Inutile d'en attendre moins et surtout d'en attendre plus.

Découvrez ci-dessous la critique du film The Green Hornet


Critique The Green Hornet

Critique The Green Hornet

 

Non seulement The Green Hornet aurait pu, mais il aurait même certainement dû être un évènement à part entière. Outre un casting quatre étoiles éclectique, un metteur en scène réputé pour ses inventivités formelles comme fondamentales, le projet avait tout du revival avec lequel Michel Gondry aurait pu s'amuser via le grain de folie filmique qu'on lui connait. Inspiré d'une émission de radio pour devenir la série TV des années 60 dans laquelle Bruce Lee tenait le rôle principal (tout en étant le sidekick de service), Le Frelon Vert était une sorte de BD poppy n'étant finalement jamais passé par la case papier. Un trait et un ton bubblegum qu'il partageait avec le Batman d'Adam West et que l'arrivée sur grand écran (surtout entre les mains d'un tel cinéaste) pouvait raisonner comme un contrepoids bienvenu dans les tendances ténébreuses qu'arborent les super héros en ce moment. Si l'on rajoute en plus la double casquette de scénariste/acteur de Seth Rogen (qui la portait déjà sur le génial Supergrave) on tenait presque un programme idéal. Première déception : le film n'est pas ce que nous voulions en attendre. Seconde : il n'est même pas grand-chose du tout.

 

Critique Critique The Green Hornet

 

Ce n'est un secret pour personne, le film est né dans la douleur, est passé de mains en mains pendant des années et a été rafistolé pendant des mois après un director's cut qui a effrayé tout le monde pour finalement se dévoiler comme un produit de studio dans sa carapace la plus absolue. Dénaturé de toute identité, The Green Hornet n'est clairement pas un film signé par celui qui a fait Eternal Sunshine Of A Spotless Mind ou La science des rêves. Ce n'est même pas (ou très peu) celui qui a réalisé quelques clips virtuoses. Quitte à être radical, son dernier exploit consiste à ne proposer qu'une sorte de "Rush Hour +" ("+" car Rogen est quand même plus buvable que Chris Tucker) revendiquant un amour pour l'espionnage/action des 60's, mais ne parvenant pas à se dépêtrer du consommable dans l'air du temps qu'il est pourtant. Même s'il tente de se voiler la face en affichant une vulgarité facile dans ses dialogues, Gondry n'a rien signé d'autre qu'un film pour enfants convenablement fait. Un héros, un méchant, un peu de castagne, quelques gags et des nez rouges, basta.


Ni vraiment drôle, ni intéressant et renchéri par une brochette d'acteurs sous exploités au possible (Cameron Diaz retombe dans le faire-valoir de l'époque de The Mask), The Green Hornet ne devrait avoir aucune autre prétention que d'être une comédie d'action. Son défaut étant de parfois avoir l'utopie de taper un peu au dessus, sans succès. C'est pourtant dans le domaine du spectacle pur que le metteur en scène trouve encore le moyen de surprendre, signant ici une belle poursuite en voiture cartoonesque, même si c'est certainement la seule chose que l'on en retiendra. On pourra toujours apprécier, ça et là, quelques clins d'œil sympathique (la mélomanie mi-classique/mi-rap de Jay Chou, des allures de James Bond, une petite patte Will Eisner, etc.), non sans constater l'inoffensive nature anodine de l'ensemble. La véritable audace de Michel Gondry étant ici d'avoir son nom associé à un programme du dimanche soir, alors qu'il n'avait encore jamais marché main dans la main avec la culture populaire sur grand écran.





Par Arnaud Mangin 8 commentaires


Derniers commentaires
Par Belgarathmaster il y a 8 an(s)
Juste pour info (car visiblement Mr MANGIN n'est pas plus renseigné que les autres journaliste, même ceux faisant une critique élogieuse du film) "The Green Hornet" est bel et bien passé par la case "comics" (en 1940 chez un petit éditeur Helnit/Holyoke)puis reprit par Harvey Comics jusqu'en 1949 où il cesse d'exister après 47n°. Rappelons que dans le contexte de l'époque c'est plus qu'honorable... Il est reprit plusieur fois au cour des décénie jusqu'à nos jours. La critique ici présenté semble peu flateuse, mais ce qu'on doit se dire en 1er lieu c'est "Ce film réspecte t'il l'oeuvre original?". A savoir le récit diffusé à la radio pour la 1ère fois le 31 janvier 1936 et créé par George W TRENDLE et Fran STRIKER? Et bien je pense que oui. Evidement personne n'a jamais demandé de faire de l'histoire de ce personnage un récit épique, mais simplement de respecter ce qu'était le héros de TRENDLE et STRIKER et leur recette : de l'action, de l'humour, du frisson. Un peu d'objectivité Messieurs Dames!!! Oui je pense que tout y est! Donc c'est un film à voir...
Répondre
-
voter voter


Par Neo300487 il y a 8 an(s)

likeSmall
Jacko a écrit:Va t'acheter des yeux.


S'il vous plaît, restez sur Allociné.

Répondre
-
voter voter


Par MARY il y a 8 an(s)
BONJOUR

je viens de "digérer" G Hornet, impression à chaud : grosse nullité/ seule ma fille de 10 ans a aimé Jay choo et les cascades, sans faire attention aux dialogues ras du pantalon (du style fais pas ta ***, j'ai la trique etc etc...)toutes les 10 secondes dès que le personnage Britt Reid est à l'écran : cela fait beaucoup! version francaise désastreuse ? peut être... cela hésite entre la cruauté Darknigth (les meurtres, les yeux crevés à la fin) et la grosse comédie style Batman 1960... bonjour le film trompeur! pauvre Kato pauvre Bruce Lee ! un vrai Green Hornet reste à faire ! virez le scénariste et le réalisateur !

cordialement,

ML

Répondre
-
voter voter


Par charles mouillon il y a 8 an(s)
Tout à fait d'accord avec votre point de vue qui fait du bien au milieu de l'avalanche de louanges sur ce film vraiment décevant. Le générique de fin est la seule chose à sauver et qui mérite l'utilisation de la 3D.
Répondre
-
voter voter


Par yoyomustang il y a 8 an(s)
franchement ta critique est nul . t'es vraiment aller voir le film?
Et puis sérieux dire que Rush Hour c'est nul j'ai envie de dire vas te pendre! (mais le fait pas pour de vrai hein)

Répondre
-
voter voter


Par chrispopof il y a 8 an(s)

likeSmall
J'ai beaucoup aimé le film. Vous pouvez lire ma critique ici :
http://oblikon.net/critiques/the-green-hornet-de-michel-gondry/

Répondre
-
voter voter


Par Jacko il y a 8 an(s)
Va t'acheter des yeux.
Répondre
-
voter voter


Par Fest il y a 8 an(s)
"la série TV des années 60 dans laquelle Bruce Lee tenait le rôle-titre (tout en étant le sidekick de service)"

Ben non justement il ne tenait pas le rôle-titre (le Frelon Vert) puisqu'il interprétait Kato (le sidekick).

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 8 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




The Green Hornet

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.