FilmsActu.com



Braqueurs : une série Netflix adaptée du film coup de poing français !

Une série tirée du film Braqueurs sur Netflix ? Le réalisateur Julien Leclercq (Braqueurs, Lukas, La Terre et le Sang) enchaîne les projets avec le géant du streaming.

 

Braqueurs

 

Après La Terre et le Sang (en ligne depuis le 17 avril) et en attendant la Sentinelle avec Olga Kurylenko (à venir fin 2020), le réalisateur français profite du confinement pour peaufiner son ambitieux prochain projet : une série Braqueurs sur Netflix.

 

Au Figaro, Damien Couvreur, directeur des séries originales françaises de Netflix, a annoncé qu'une vingtaine de projets français étaient prévus pour 2020 et a conformé qu'ils verraient tous le jour même s'ils sont retardés à cause de la pandémie de Covid-19. Parmi eux, Braqueurs donc.

 

Braqueurs

 

Adaptée du film coup de poing du même nom signé Julien Leclercq, cette série est décrite par Damien Couvreur comme une "série d'action haletante" et est évidemment prise en main par Julien Leclercq lui-même.

 

Paru en 2016 avec Sami Bouajila, Guillaume Gouix, Redouane Behache, Youssef Hajdi et Kaaris, Braqueurs suit une équipe de braqueurs de fourgon en région parisienne. Polar percutant et sans concession, il est depuis devenu une véritable référence en France. Mais pas seulement. Sa renommée est internationale.

 

 

Succès en salles (plus de 500 000 entrées), Braqueurs a connu un véritable engouement international avec sa mise en ligne sur Netflix.

 

"C’est le mariage rêvé." nous a expliqué Julien Leclercq à propos de sa collaboration avec Netflix lors d'une longue interview réalisée pour la sortie de La Terre et le Sang. "Le départ c’est la mise en ligne de Braqueurs sur la plateforme. Ils ont acheté le film il y a un an et demi. Il a cartonné d’emblée. C’est comme cela que je les ai rencontrés et qu’ils m’ont ensuite appelé. Braqueurs a été un carton mondial. Je le voyais avec mon insta de français. Je recevais des messages d’Amérique du Sud, de partout dans le monde.. Les acteurs me disaient la même chose. On s’est rencontrés avec Netflix et ils m’ont demandé ce que j’avais envie de faire.... Je me suis senti sur la même longueur d’ondes avec Netflix en matière de références, de rythme, de casting, de lumières, de tout. ..".

 

Braqueurs

 

Depuis Braqueurs, Julien Leclercq ne cache pas avoir des soucis à distribuer ses films au cinéma en France, les exploitants étant frileux dès qu'il s'agit de série B violente mettant en scène des gangsters de banlieue.

 

En France, tu as le sentiment d’avoir eu des problèmes à diffuser tes films au cinéma ?

Julien Leclercq : Braqueurs est l’exemple qui m’a à la fois énervé, révolté. Quand le film sort, on le montre à la presse et aux exploitants. Le film plaît. La première projection publique a été à Aulnay-sous-Bois près de Sevran dans le 93. On y a été avec Sami Bouajila et Kaaris. On a commencé à nous dire « ça va être chaud ». Oui quand on est arrivé c’était chaud mais chaleureux. Mais quand on a pris les micros, on entendait les mouches voler. Faut arrêter de croire que le film va provoquer le chaos dans les salles. Des exploitants me disaient « j’aime Braqueurs mais je ne vais pas le prendre parce que je ne veux pas de sweat à capuches dans ma salle ». Ca ça m’a gavé.

 
Braqueurs ne sort pas à Marseille, il ne sort pas à Strasbourg. Il est boycotté dans des gros cinémas où il devait scorer. A UGC Créteil, je me souviens j’ai gardé la liste des cinémas, à Créteil Soleil dans le 94 il ne le diffuse pas alors que le cinéma est supposé être un art populaire. Il y a un problème. On aurait scoré là-bas. A Aulnay-sous-Bois, on est resté n°1 pendant des semaines devant les films américains. Parce qu’ils l’attendaient. On a fait le film là bas avec eux chez eux. C’est un peu triste mais ce n’est pas grave. Ce qui est chiant c’est que cette manière de penser compartimente les films. Cela veut dire qu’en salles, alors qu’il y a le choix de montrer plein de films différents, on ne diffuse pas tout."

Le tournage de la série Braqueurs pourrait démarrer en septembre si l'état sanitaire en France le permet. 

 


Braqueurs est actuellement disponible sur OCS.
 

Braqueurs



Par 2 commentaires


Derniers commentaires
Par Oldguy il y a 1 mois
... c'est franchement misérable... c'est tout sauf du cinéma. Juste affreux. Mais bon, ça va très bien avec cette époque !
Répondre
-
voter voter
1


Par Narutovore il y a 1 mois

likeSmall 1080
Il y a plus d'adrénaline (et même de cinéma) dans une seule séquence de Braqueurs que dans tous les Fast & Furious, les Avengers et autres produits grand public formatés.
J'attends d'ores et déjà beaucoup de cette série !

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 2 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.