FilmsActu.com



Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

Inaugurée l'année dernière, la Cérémonie des Asian Film Awards (AFA) est un événement international au cours duquel sont décernés des récompenses à des longs métrages en provenance de tout le continent asiatique. Le jury comprend d'éminentes personnalités du cinéma mondial. Si l'on a pu remarquer depuis quelques années la tendance des productions locales à faire appel à des financements issus de plusieurs pays d'Asie, la création des AFA confirme une volonté évidente de la part des acteurs clés des différentes industries d'imposer un véritable "cinéma asiatique", et non plus seulement "des cinémas asiatiques" comme c'était le cas jusqu'à présent. S'agit-il de faire front commun contre Hollywood suite à la récente affaire coréenne des screen quotas ? L'hypothèse est recevable. En tout cas, cette initiative permet de rapprocher culturellement les pays d'Asie et d'encourager des projets de plus en plus ambitieux.

 

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

Lust, Caution, de Ang LEE

 

 

Les critères d'éligibilité des films sont les suivants :

- le film doit être une fiction en provenance de l'Asie selon la définition des Nations Unies,

- la durée du film doit excéder les 60 minutes,

- le film doit être réalisé en 35 mm ou en 70 mm en pellicule ou en numérique,

- le film doit être disponible avec des sous-titres anglais,

- le film doit être sorti dans son pays ou avoir été projeté dans des festivals internationaux entre le 1er janvier et le 31 décembre 2007, ou à défaut, avoir reçu un prix dans son pays.

 

La Cérémonie des AFA 2008 aura lieu le 17 mars prochain au Grand Hall du Hong Kong Convention And Exhibition Center. Le site Internet est présenté en chinois (simplifié ou non-simplifié), en japonais, en coréen et en anglais.

L'année dernière, c'était le film sud-coréen The Host qui avait dominé les AFA face à des productions telles que La Cité Interdite (Zhang Yimou), Still Life (Jia Zhang-ke), Exilés (Johnny To) ou encore Love and Honor (Yôji Yamada). Le film de Bong Joon-ho avait ainsi raflé les prix du meilleur film, du meilleur acteur dans un premier rôle (Song Kang-Ho), de la meilleure photographie et des meilleurs effets spéciaux. Le prix pour la réalisation avait cependant été décerné à Jia Zhang-ke pour Still Life, tandis que la comédienne japonaise Miki Nakatani avait été distinguée pour Memories of Matsuko (Tetsuya Nakashima). Mentionnons aussi un prix du meilleur montage pour le sublime Syndromes and a Century de Apichatpong Weerasethakul. Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

 

Cette année, les pays dominants sont bien entendu la Corée du Sud, Hong Kong et la Chine mais aussi le Japon, en force cette année avec pas moins de 6 films en lice, dont certains apparaissent dans plusieurs catégories. Si l'Inde se fait discrète, ce qui est surprenant compte tenu du volume énorme de la production locale, on remarque la présence de longs métrages en provenance de petites industries telles que les Philippines et Singapour. Parmi les nominés se distinguent surtout Lust, Caution (6 nominations), le chef d'oeuvre d'Ang Lee, The Warlords (6 nominations), blockbuster très attendu de Peter Chan, et The Sun Also Rises (5 nominations), le dernier Jiang Wen. Quelques films moins connus chez nous ne sont visiblement pas passés inaperçus sur le continent asiatique, comme c'est le cas du flamboyant Sakuran (Mika Ninagawa, Japon), présent dans deux catégories, de la production franco-coréenne Desert Dream (Zhang Lu) ou encore de Buddha Collapsed Out of Shame (Hana Makhmalbaf) qui vient confirmer le renouveau du cinéma iranien. Parmi les réalisateurs nominés, les favoris sont bien entendu Peter Chan et Ang Lee, même si Jiang Wen possède plus d'un atout de son côté - mais nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise. Le grand absent reste Kim Ki-Duk dont le superbe Souffle ne reçoit aucune mention.

 

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

Ryô Kase dans I just didn't do It (Masayuki Suo)

 

 

Côté têtes d'affiche, si l'on n'est guère surpris de retrouver Tony Leung Chiu-Wai (Lust, Caution), Kim Yun-Jin (Seven Days) et Jeon Do-Yeon (Secret Sunshine) parmi les nominés, l'artiste martial Jet Li confirme sa consécration en tant que comédien, ses choix de plus en plus risqués se voyant payés de retour par une reconnaissance nouvelle. De son côté, Joan Chen revient décidément en force avec deux nominations et rien moins que trois films en lice ! Enfin, on se réjouit de la mention de talents décidément prometteurs (mais injustement méconnus en Occident) tels que Joe Odagiri (Tokyo Tower: Mom and Me, and Sometimes Dad) et Kong Hyo-Jin (Happiness)...

 

 

 

La liste complète ci-dessous...

 

Meilleur Film

Buddha Collapsed Out of Shame -- Iran

I Just Didn't Do It / Japon

Lust, Caution / Taiwan, Chine, USA

Secret Sunshine / Corée du Sud

The Sun Also Rises / Chine, Hong Kong

The Warlords / Chine, Hong Kong

 

 

Meilleur Réalisateur

Peter CHAN -- The Warlords / Chine, Hong Kong

JIANG Wen -- The Sun Also Rises / Chine, Hong Kong

Ang LEE -- Lust, Caution / Taiwan, Chine, USA

LEE Chang-Dong -- Secret Sunshine / Corée du Sud

Masayuki SUO -- I Just Didn't Do It / Japon

ZHANG Lu -- Desert Dream / Corée du Sud, France

 

 

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

Kim Yun-Jin dans Seven Days

 

 


Meilleure Actrice dans un Premier Rôle

Joan CHEN -- The Home Song Stories / Singapour, Australie

JEON Do-Yeon -- Secret Sunshine / Corée du Sud

Kirin KIKI -- Tokyo Tower: Mom and Me, and Sometimes Dad / Japon

KIM Yun-Jin -- Seven Days / Corée du Sud

Deepika PADUKONE -- Om Shanti Om / Inde

TANG Wei -- Lust, Caution / Taiwan, Chine, USA

 

 

Meilleur Acteur dans un Premier Rôle

Jack KAO -- God Man Dog / Taiwan

Ryo KASE -- I Just Didn't Do It / Japon

Tony LEUNG -- Lust, Caution / Taiwan, Chine, USA

Jet LI -- The Warlords / Chine, Hong Kong

Joe ODAGIRI -- Tokyo Tower: Mom and Me, and Sometimes Dad / Japon

SONG Kang-Ho -- Secret Sunshine / Corée du Sud

 

 

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

Joe Odagiri dans Tokyo Tower : Me and Mom, and Sometimes Dad

 

 


Meilleure Actrice dans un Second Rôle

Joan CHEN -- The Sun Also Rises / Chine, Hong Kong

KONG Hyo-Jin -- Happiness / Corée du Sud

KIM Hye-Soo -- Skeletons in the Closet / Corée du Sud

Apinya SAKUJAROENSUK -- Ploy / Thaïlande

Hiroko YAKUSHIMARU -- Always: Sunset on Third Street 2 / Japon

 

 

Meilleur Acteur dans un Second Rôle

CHUN Ho-jin -- Skeletons in the Closet / Corée du Sud

Kaoru KOBAYASHI -- Tokyo Tower: Mom and Me, and Sometimes Dad / Japon

Mario MAURER -- Love of Siam / Thaïlande

SUN Hong-Lei -- Mongol / Mongolie, Kazakhstan, Allemagne, Russie

Shin'ichi TSUTSUMI -- Always: Sunset on Third Street 2 / Japon

 

 

Meilleur Scénariste

AU Kin-Yee, WAI Ka-Fai -- Mad Detective / Hong Kong

IM Sang-Soo -- Le Vieux Jardin / Corée du Sud

PENG Tao -- Little Moth / Chine

James SCHAMUS, WANG Hui-Ling -- Lust, Caution / Taiwan, Chine, USA

Masayuki SUO -- I just Didn't Do it / Japon

 

 

 

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à Hollywood

 

 


Meilleure Direction de la Photographie

Hooman BEHMANESH -- Those Three / Iran

Chankit CHAMNIVIKAIPONG -- Ploy / Thailand

LIAO Pen-Jung -- Help Me Eros / Taiwan

Shanker RAMAN -- Frozen / India

Arthur WONG -- The Warlords / Chine, Hong Kong

 

 

Meilleure Production Designer

CAO Jiuping, ZHANG Jian-Qun -- The Sun Also Rises / Chine, Hong Kong

KIM Yu-Jeong, LEE Min-Bok -- Epitaph (Gidam) / Corée du Sud

Namiko IWAKI -- Sakuran / Japon

Pisut PARIWATTANAKIT, Thanakorn PONGSUWAN -- Opaptika / Thaïlande

TSAI Ming-Liang -- Help Me Eros / Taiwan

 

 

Meilleure Compositeur

The August band, Flure, Witwisit HIRUNWONGKUL, Chukiate SAKVEERAKUL et Passakorn WIROONSUP -- Love of Siam / Thaïlande

Vishal DADLANI, Shekhar RAVJIANI, Pyarelal Ramprasad SHARMA -- Om Shanti Om / India

Alexandre DESPLAT -- Lust, Caution / Taiwan, Chine, USA

XIAO He -- Mid-Afternoon Barks / Chine

Ringo SHIINA -- Sakuran / Japon

 

 

Asian Film Awards : l'Asie s'affirme face à HollywoodSakuran, de Mika Ninagawa

 

 


Meilleur Monteur

Charliebebs GOHETIA -- Slingshot / Philippines

Shogo HIRASAWA -- Maiko haaaan!!! / Japan

LEE Eun-Soo -- Le Vieux Jardin / Corée du Sud

Wenders LI -- The Warlords / Chine, Hong Kong

David RICHARDSON -- Filatures / Hong Kong

 

 

Meilleurs Effets Spéciaux

Hyung Rae-Shim -- D-War / Corée du Sud

Thomas DUVAL -- The Sun Also Rises / Chine, Hong Kong

Ng Yen-Fai -- The Warlords / Chine, Hong Kong

Hiroyuki SESHITA -- Dainipponjin / Japon

Takashi YAMAZAKI -- Always : Sunset on Third Street 2 / Japon

 

 

 

Asian Film Awards 2008 : Site Officiel

 

Asian Film Awards 2007 : Galerie de Photos

 

 





Par Elodie Leroy Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Sakuran

Les dernières news
Sakuran - Edition Collector
Test de la somptueuse édition 3 DVD consacrée au premier film flamboyant de Mika Ninagawa

Sakuran en DVD : visuels et (nombreux) suppléments
Une plongée sensuelle dans le quartier des plaisirs d'Edo, en DVD collector

Les Seigneurs de la Guerre : deux versions, deux films (MAJ)
Dans les bacs cette semaine, Les Seigneurs de la Guerre est sorti en salles dans une version tronquée ! Comparatif des deux versions sur la scène de bataille dantesque.

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.