FilmsActu.com



César 2009 : le palmarès

César 2009 :  le palmarès

Le grand vainqueur de la soirée n'est autre que Séraphine, le film de Martin Provost, incontestablement l'un des succès critiques de l'année. Séraphine repart avec rien moins que 7 statuettes, dont celles du meilleur film, de la meilleure actrice pour Yolande Moreau (dont c'est le 3e César et le 2e en tant que comédienne) et du meilleur scénario original. Mesrine n'est toutefois pas lésé puisque le film remporte 3 prix, dont celui du meilleur réalisateur pour Jean-François Richet et du meilleur acteur pour Vincent Cassel. De même, l'académie a su reconnaître la bonne surprise qu'était Le Premier Jour du Reste de ta Vie qui embarque 3 statuettes, dont une du meilleur espoir masculin qui ravira nos amis québécois, pour le très prometteur Marc-André Grondin, et celle du meilleur espoir féminin pour Déborah François. Il y a longtemps que je t'aime ne se fait pas oublier puisqu'Elsa Zilberstein remporte le prix de la meilleure actrice dans un second rôle.

Entre les Murs fait en revanche figure de mauvais de la classe au sein de ce palmarès puisque le film de Laurent Cantet n'est distingué que dans la catégorie meilleure adaptation. Du côté des films étrangers, c'est Valse avec Bachir qui obtient la statuette face à une concurrence de taille.

Présidée par Charlotte Gainsbourg et animée par Antoine De Caunes, cette 34e cérémonie des Césars était aussi l'occasion de rendre un hommage émouvant à Claude Berri, décédé en janvier dernier. Par ailleurs, l'ambiance était plus décontractée qu'à l'accoutumée grâce à des numéros comiques réjouissants, à commencer celui - hilarant - de Florence Foresti qui a rendu hommage à sa manière au talent de Sean Penn, présent dans la salle. Emma Thompson s'est montrée quant à elle très démonstrative au moment de remettre le César d'honneur à Dustin Hoffman, tandis qu'Elie Semoun est arrivé déguisé en Dorothy, le personnage de Tootsie. Moins drôle était le discours de Lambert Wilson qui s'est compromis dans une tirade à résonance machiste en retard de 20 ans avant de remettre le César de la meilleure actrice. Enfin, du côté des bourdes amusantes, on relèvera celle d'Aïssa Maïga qui a ouvert l'enveloppe avant de prononcer les noms des nominés, ou encore Gaspar Ulliel qui a fait une déclaration incompréhensible.


Ci-dessous, le palmarès complet :

César 2009 :  le palmarès

Meilleur film
Séraphine de Martin Provost

Autres nominés :
Entre les murs de Laurent Cantet
Mesrine de Jean-François Richet
Un conte de Noël d'Arnaud Desplechin
Paris de Cédric Klapisch
Il y a longtemps que je t'aime de Philippe Claudel
Le Premier Jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon


Meilleur réalisateur
Jean-François Richet, Mesrine

Autres nominés :
Laurent Cantet, Entre les murs
Arnaud Desplechin, Un conte de Noël
Martin Provost, Séraphine
Rémi Bezançon, Le Premier Jour du reste de ta vie


Meilleure actrice :
Yolande Moreau pour Séraphine

Autres nominés :
Catherine Frot pour Le crime est notre affaire
Kristin Scott-Thomas pour Il y a longtemps que je t'aime
Sylvie Testud pour Sagan
Tilda Swinton pour Julia


César 2009 :  le palmarès

Meilleur acteur
Vincent Cassel pour Mesrine

Autres nominés :
Albert Dupontel pour Deux jours à tuer de Jean Becker
François-Xavier Demaison pour Coluche d'Antoine de Caunes
Jacques Gamblin pour Le Premier Jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon
Guillaume Depardieu pour Versailles de Pierre Schoeller


Meilleur acteur dans un second rôle
Jean-Paul Roussillon pour Un conte de Noël

Autres nominés :
Benjamin Biolay pour Stella
Claude Rich pour Aide-toi, le Ciel t'aidera
Pierre Vaneck pour Deux jours à tuer
Roschdy Zem pour La Fille de Monaco


Meilleur actrice dans un second rôle
Elsa Zylberstein pour Il y a longtemps que je t'aime

Autres nominés :
Jeanne Balibar pour Sagan
Anne Consigny pour Un conte de Noël
Karin Viard pour Paris
Edith Scob pour L'Heure d'été


César 2009 :  le palmarès

Meilleur espoir masculin
Marc-André Grondin pour Le Premier Jour du reste de ta vie

Autres nominés :
Ralph Amoussou pour Aide-toi, le Ciel t'aidera
Laurent Capelluto pour Un conte de Noël
Grégoire Leprince-Ringuet pour La Belle Personne
Pio Marmaï pour Le Premier Jour du reste de ta vie


Meilleur espoir féminin
Déborah François pour Le Premier Jour du reste de ta vie

Autres nominés :
Marilou Berry pour Vilaine
Louise Bourgoin pour La Fille de Monaco
Anaïs Demoustier pour Les Grandes Personnes
Léa Seydoux pour La Belle Personne de Christophe Honoré


Meilleur premier film
Il y a longtemps que je t'aime de Philippe Claudel

Autres nominés :
Home de Ursula Meier
Mascarades de Lyes Salem
Pour elle de Fred Cavayé
Versailles de Pierre Schoeller


César 2009 :  le palmarès


Meilleur film documentaire
Les plages d'Agnès de Agnès Varda

Autres nominés :
Elle s'appelle Sabine de Sandrine Bonnaire
La Vie moderne de Raymond Depardon
Tabarly de Pierre Marcel
J'irai dormir à Hollywood de Antoine de Maximy


Meilleur court-métrage
Les miettes de Pierre Pinaud

Autres nominés :
Les paradis perdus de Hélier Cisterne
Skizein de Jérémy Clapin
Taxi Walla de Lola Frederich
Une leçon particulière de Raphaël Chevénement


Meilleure adaptation
Laurent Cantet, François Begaudeau et Robin Campillo pour Entre les murs

Autres nominés :
Eric Assous, Jean Becker et François d'Epenoux pour Deux jours à tuer
Clémence de Biéville, François Caviglioli et Nathalie Lafaurie pour Le crime est notre affaire
Abdel Raouf Dafri et Jean-François Richet pour Mesrine
Christophe Honoré et Gilles Taurand pour La Belle personne


César 2009 :  le palmarès

Meilleur scénario original
Martin Provost et Marc Abdelnour pour Séraphine

Autres nominés :
Rémi Bezançon pour Le Premier jour du reste de ta vie
Dany Boon, Alexandre Charlot et Franck Magnier pour Bienvenue chez les Ch'tis
Philippe Claudel pour Il y a longtemps que je t'aime
Arnaud Depleschin et Emmanuel Bourdieu pour Un Conte de Noël


Meilleur film étranger
Valse avec Bachir de Ari Folman

Autres nominés :
Eldorado de Bouli Lanners
Gomorra de Matteo Garrone
Into the Wild de Sean Penn
Le Silence de Lorna de Luc et Jean-Pierre Dardenne
Two Lovers de James Gray
There Will Be Blood de Paul Thomas Anderson


Meilleure photographie
Laurent Brunet pour Séraphine

Autres nominés :
Robert Gantz pour Mesrine
Eric Gautier pour Un conte de Noël
Agnès Godard pour Home
Tom Stern pour Faubourg 36


Meilleurs costumes
Madeline Fontaine pour Séraphine

Autres nominés :
Nathalie du Roscoat pour Sagan
Jean-Pierre Larroque pour Les Femmes de l'ombre
Virginie Montel pour Mesrine
Carine Sarfati pour Faubourg 36

César 2009 :  le palmarès

Meilleurs décors
Thierry François pour Séraphine

Autres nominés :
Emile Ghigo pour Mesrine
Ivan Niclass pour Home
Jean Rabasse pour Faubourg 36
Olivier Raoux pour Les Enfants de Timpelbach


Meilleur son
Jean Minondo, Gérard Hardy, Alexandre Widmer, Loïc Prian, François Groult et Hervé Buirette pour Mesrine

Autres nominés :
Nicolas Cantin, Sylvai Malbrant et Jean-Pierre Laforce pour Un Conte de Noël
Olivier Mauvezin, Agnès Ravez, Jean-Pierre Laforce pour Entre les murs
Daniel Sobrino, Roman Dymny et Vincent Goujon pour Faubourg 36
Philippe Vandendriessche, Emmanuel Croset et Ingrid Ralet pour Séraphine


Meilleur montage
Sophie Reine pour Le Premier jour du reste de ta vie

Autres nominés :
Laurence Briaud pour Un Conte de Noël
Robin Campillo et Stéphanie Léger pour Entre les murs
Francine Sandberg pour Paris
Bill Pankow et Hervé Schneid pour Mesrine


Meilleure musique écrite pour un film
Michael Galasso pour Séraphine

Autres nominés :
Jean-Louis Aubert pour Il y a longtemps que je t'aime
Marco Beltrami et Marcus Trumpp pour Mesrine
Sinclair pour Le Premier jour du reste de ta vie
Reinhardt Wagner pour Faubourg 36


Par 17 commentaires


Derniers commentaires
Par pavupapri il y a 11 an(s)

likeSmall
L'avantage d'un film comme Mesrine, c'est que ça reste du genre, ça flingue, ça pète, ça rigole. C'est super light, ça ne reste QUE du divertissement, mais c'est pas honteux non plus. Et puis à coté de ça, y'a un côté Biopic qui touche un autre public, celui des césars, qui y voit un côté auteurisant, parce que Mesrine, ils en ont déjà entendu parlé (le même film qui s'appellerait "Les aventures imaginaires de Joe n'a qu'un oeil", il ne les aurait pas interpellé)... Thomas Langmann a au moins compris ce truc là pour toucher son public, faire un film à la croisée des chemins de la culture populaire, fait divers VS film d'action et tout le monde s'y retrouve. La preuve, tout le monde salue la prestation de Vincent Cassel alors qu'il n'a fait que reproduire ce qu'il avait déjà fait 15 fois avant... Le côté grande gueule parigot, on le retrouve dans Sur Mes Lèvres, Les Rivières, La Haine, tout ça... Mais bon, ces films là s'adressaient pas aux types de personnes qui composent le jury des Césars.

En gros, la prouesse du film, c'est d'avoir été suffisamment malin pour prendre l'académie dans ses filets en utilisant les armes des snobs de la profession. Après, dans l'absolu, c'est clairement pas le meilleur film français de l'année, mais si il peut ouvrir quelques mentalités why not. Pour qu'un film comme Martyrs soit nominé au Césars, faudrait appeler ça "Le gang des barbares, tiré d'une histoire vraie"...

Répondre
-
voter voter


Par Khayyam il y a 11 an(s)

likeSmall
Moi j'aime bien Foumoila, en grande partie grâce à son pseudo, mais il a cité Le Pacte de Loups dans les grands films, et ça c'est la honte.
Répondre
-
voter voter


Par Raiden il y a 11 an(s)

likeSmall
On peut deviner ton avis.


Quel est mon avis sur Mesrine ?

On m'a rien demandé, ça c'est bien vrai...mais c'est le principe d'un forum non? Quelqu'un t'as demandé de participer à ce sujet toi? Ou aux autres forumeurs?


Je reprends: on t'a pas demandé de venir troller sur Mesrine. Après chacun est libre d'avoir son avis, tant qu'il est capable de l'expliquer.

Et entre citer une "honte" et dire "c'est la honte", ce n'est pas pareil excuse-moi.


d'accord, donc si je me corrige, ça donne: Mesrine, c'est pas une "honte", "c'est la honte". Tout s'éclaircit !

Répondre
-
voter voter


Par Foumoila il y a 11 an(s)

likeSmall
Raiden a écrit:Deux jours à tuer aurait mérité quelque chose.
Mais Mesrine récompensé... Un grand pas dans l'histoire des César...

On peut deviner ton avis.

On m'a rien demandé, ça c'est bien vrai...mais c'est le principe d'un forum non? Quelqu'un t'as demandé de participer à ce sujet toi? Ou aux autres forumeurs?

Et entre citer une "honte" et dire "c'est la honte", ce n'est pas pareil excuse-moi.
Essayes de trouver encore une autre formule pour me convaincre d'argumenter parce que je suis toujours pas chaud là!

Enfin bon, je suis le raleur de service, Mesrine meilleur film ca vous botte et tant mieux pour vous. On a eu des nikita, des cite de enfants perdus, des bernie, des dobermann, des pacte des loups,...et c'est ne le dis à personne et Mesrine qui touche le jackpot, moi je trouve que ça fait mal au f... car à défaut d'être parfaits, la maitrise technique et narrative était tout autre.
Même si évidemment, je devrais en avoir rien à foutre depuis longtemps.

Répondre
-
voter voter


Par Raiden il y a 11 an(s)

likeSmall
Personellement, je n'ai émis aucun avis, donc de quoi veux-tu que je me justifie ?

Là je vois juste un individu qui débarque et qui dit que Mesrine est une "honte", un mot fort qu'il est incapable d'expliquer, d'autant plus qu'on lui a rien demander. Plutôt que de reprendre ma phrase en te croyant malin, reviens avec des arguments :)

Répondre
-
voter voter


Par Foumoila il y a 11 an(s)

likeSmall
Et vous? vous en avez des arguments pour dire que c'est bon? Sous prétexte que c'est un film français on peut dire que c'est bien sans se justifier? tsss
Répondre
-
voter voter


Par Raiden il y a 11 an(s)

likeSmall
Foumoila, le problème c'est que jusque là, t'as aucun argument.
Sous prétexte que c'est un film de genre français, on a le droit de le descendre sans se justifier ? C'est normal ? :)

Répondre
-
voter voter


Par Foumoila il y a 11 an(s)

likeSmall
Autant pour moi, Mesrine est un chef d'oeuvre, et le fait qu'il soit élu film de l'année démontre bien la qualité du cinema français.
Répondre
-
voter voter


Par Monte_Cristo il y a 11 an(s)

likeSmall
Foumoila a écrit:Vous êtes content pour Mesrine?
Sous prétexte que c'est du genre faudrait récompenser tous les réal moyens qu'on se tape en France?


Est-ce que c'est moi qui imagine ou est-ce que t'es toujours en train de râler?

Foumoila a écrit:Mesrine malgré une production solide était ridiculeusement chiant et plat. Mon petit frère peut écrire un meilleur scénar que ça, d'ailleurs c'était même pas un scénar ce truc. C'est la honte si les ricains voient ça.


Ben qu'il se gêne pas, ton frangin! Qu'est-ce qu'il attend pour tous nous impressionner (et impressionner les ricains puisque ça te tient tant à coeur)?

Répondre
-
voter voter


Par Foumoila il y a 11 an(s)

likeSmall
Vous êtes content pour Mesrine?
Sous prétexte que c'est du genre faudrait récompenser tous les réal moyens qu'on se tape en France?
Mesrine malgré une production solide était ridiculeusement chiant et plat. Mon petit frère peut écrire un meilleur scénar que ça, d'ailleurs c'était même pas un scénar ce truc.C'est la honte si les ricains voient ça.

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 17 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Mesrine - L'Ennemi public n°1

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.