FilmsActu.com

Flop 2010 : Les pires films de l’année !

Le 28/12/2010 à 17:10
Par
Flop 2010 : Les pires films de l’année selon Filmsactu.com ! Après les tops de la rédaction, voici les flops, à savoir le classement venant récompenser les pires films de l'année 2010 selon Filmsactu.com ! Comme d'habitude, le classement général de la rédaction est suivi du classement individuel de chaque rédacteur, argumenté.

FLOP 2010


1- Adèle Blanc Sec

2- Gainsbourg - (vie héroïque)

3- La Rafle

4- In The Air

5- Prince of Persia

6- Lovely Bones

7- Sherlock Holmes



Flop 2010 : Les pires films de l’année selon Filmsactu.com !

KEVIN PRIN

1- Gainsbourg - (vie héroïque)
Si l'on excepte la performance de Eric Emolsino ainsi que celle de Laeticia Casta, le film de Joan Sfar est un moment d'embarras et de mauvais goût qui laisse toujours un goût amer plus d'un an après. Sans compter les réorchestrations assassines, les passages choisis et occultés de la vie de Gainsbourg sans aucune logique, et cet écriteau final de Sfar pour se dédouaner de toute responsabilité. Au secours !

2- Piranha 3D
Hot Shots est une comédie idiote géniale car faite par des gens capables. Là, Piranha 3D est une "connerie" faite sans aucune intelligence. Qui plus est, la 3D relief est la plus épouvantable de l'année, mes yeux ne s'en remettent toujours pas.

3- Lovely Bones
Un dérapage incontrôlé surfant sur la niaiserie la plus crasse, le terrorisme lacrymale le plus maladroit, la direction d'acteur la plus bancale et le goût esthétique le plus inapproprié. Une sorte d'hallucination sans queue ni tête, trouvant son apogée dans le tout dernier monologue !

4- L'Agence tous risques
Un peu comme pour PIranha 3D, faire un film "n'importe quoi" peut être génial si fait intelligemment. Là, nous sommes face à des scènes d'action brouillonnes, sans point de vue de metteur en scène, l'image est vide, les sfx ratés. Comme on dit, "une belle bouse" confirmant que Joe Carnahan a été très largement surestimé après Narc !

5- Centurion
Un monument de ratage, cheap, effroyablement mal joué, mal dialogué, mal rythmé, mal maquillé, et sans doute le final le moins impressionnant du genre.

6- Planète 51
Affreux, sale, idiot, le dessin animé espagnol est un véritable calvaire à suivre, dont heureusement on ne retient presque rien.

7- From Paris With Love
Lorsque Besson et Morel se prennent au sérieux, ça donne Taken et c'est super drôle.
Lorsque Besson et Morel ne se prennent plus au sérieux, ça donne From Paris With Love et ce n'est absolument pas drôle.

8- Shutter Island
Sans doute le film le plus surestimé de l'année (loin devant Inception), Shutter Island est un embarras de mise en scène, de musique, de jeu d'acteur et d'esthétique. Voir Leo (pourtant bon acteur) froncer les sourcils et s'éclairer avec des allumettes en plein jour serait encore drôle si encore ce n'était pas aussi long.

9- La Princesse et la grenouille
Quand Disney annonçait revenir à la 2D, on se prenait à rêver qu'ils en reprendrait le meilleur et le transcenderait. Au contraire, ce sont tous les tics gênants et ennuyant des derniers Disney début 2000 qui sont repris. On voulait Aladdin ou Tarzan, on a eu La Planète au Trésor et Atlantis... en pire !

10- Sherlock Holmes
Guy Ritchie a réalisé deux films sympathiques au début de sa carrière mais ses idées s'arrêtaient malheureusement là. Sherlock Holmes ressemble à sa seconde partie de carrière mais rajoute un scénario totalement bâclé et une mise en scène pratiquement absente à quelques effets près.

Ils n'étaient pas loin derrière, en vrac : Des hommes et des dieux (par pure méchanceté, je le reconnais, mais il faut reconnaître que c'est aussi intéressant qu'un téléfilm de France 3 Poitou Charente !), Biutiful, Adèle Blanc-Sec, Film Socialisme, Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, L'Italien de Olivier Baroux, Predators de Nimrod Antal,  Wall Street : l'argent ne dort jamais de Oliver Stone, Les Yeux de Julia de Guillem Morales (en ce moment dans toutes les bonnes crémeries), Breathless de Ik-june Yang, Invictus de Clint Eastwood, Le Livre d'Eli de Albert Hughes et Allen Hughes, Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson, Hors de contrôle de Martin Campbell, The Crazies de Breck Eisner, Tournée de Mathieu Amalric. Et quatre énormes déception pour fini : Toy Story 3 de Lee Unkrich, Inception de Christopher Nolan, Le Dernier maître de l'air de M. Night Shyamalan et Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) de
Apichatpong Weerasethakul (quelques grands moments sauvent le film. 5-6
minutes au total... Le reste est d'un ennui profond et le but du film assez ridicule)

Flop 2010 : Les pires films de l’année selon Filmsactu.com !
ELODIE LEROY

1- Adèle Blanc-Sec
Il est loin le temps où Luc Besson signait des Nikita ou des Léon ! Enorme foutage de
gueule artistique, Adèle Blanc-Sec se distingue par sa pauvreté artistique, ses dialogues
honteusement stupides et la prestation criarde de Louise Bourgoin. La grande arnaque de l'année.

2- Prince of Persia
En dépit d'un casting attractif (j'adore Jake Gyllenhaal), Prince of Persia est à peu près
tout ce que les studios américains peuvent livrer de pire : un scénario sans âme, des
acteurs éteints, une musique épuisante, et surtout un style visuel épouvantable. Le film qui m'a fait redécouvrir les vertus de l'Aspegic.

3- Percy Jackson
Voici un film qui partait d'une idée sympathique (adapter la mythologie à l'époque
moderne) mais qui, sur le plan technique et narratif, arrive avec quinze ans de retard. Et
en plus, on y décèlera quelques clichés racistes et sexistes franchement indignes. Beurk!

4- Salt
Là encore, on aimait l'idée du film de fugitif au féminin - tout en s'étonnant que cela
n'ait pas été fait avant. Mais la réalisation brouillonne tue dans l'œuf toutes les idées
intéressantes et ne parvient pas à camoufler la pauvreté d'un scénario écrit par des
gamins de 10 ans. Le film le plus frustrant de l'année.

5- Sherlock Holmes
Le film le plus surestimé de l'année ! Ou comment les studios Américains s'approprient un
héros européen pour le massacrer dans les règles, avec un mauvais goût consommé qui
transpire à chaque touche d'humour. Et c'est la première fois que Robert Downey Jr me
sort par les yeux.

6- Burlesque
Chouette, des clips de Christina Aguilera sur grand écran ! Malheureusement, toute
la dimension subversive du personnage disparaît au profit d'une histoire de paillettes
simpliste au possible et entièrement à la gloire de sa star mais aussi de sa partenaire,
Cher, plus inexpressive que jamais. Un navet vulgaire et tape-à-l'œil.

7- Nine
C'est la fête des comédies musicales américaines, cette année ! Moins vulgaire mais tout
aussi tape-à-l'œil que le précédent, Nine réussit le tour de force de rendre ses (bonnes)
actrices ennuyeuses (mention à Marion Cotillard) et Daniel Day-Lewis irritant. Le plus
grave, c'est que j'avait presque oublié de quoi parlait le film à peine sortie de la salle.

8- L'Apprenti Sorcier
Disney est capable du meilleur comme du pire. L'Apprenti Sorcier se classe
malheureusement dans la seconde catégorie, avec ses scènes d'action brouillonnes, son
scénario inepte et ses acteurs peu inspirés.

9- The Crazies
Voilà un film qui s'annonce plutôt bien pendant ses vingt premières minutes, mais qui
se compromet malheureusement dans la lourdeur et accumule les invraisemblances
scénaristiques, en plus de souffrir de l'interprétation calamiteuse de Radha Mitchell.
Dommage.

10- My Joy
Le choix peut paraître étrange, compte tenu de la gravité du sujet et de la mise en scène radicale du cinéaste, mais My Joy a provoqué en moi un rejet viscéral et sans appel. Inutile d'en dire plus car ce n'est pas la qualité du film qui est en question.

Flop 2010 : Les pires films de l’année selon Filmsactu.com !

ARNAUD MANGIN

1- In The Air
Attention ! Film extrêmement dangereux déversant des valeurs d'un autre âge, coincé dans une mentalité mormone rétrograde vraiment puante. Le pire, c'est que ça ne s'assume même pas et se cache derrière une atmosphère sympatoche qui ne fait pas la farce.

2- La Rafle
Mes yeux sont restés indéfectiblement secs.

3- Prince Of Persia
Un film pop corn d'une nullité abyssale qui donnerait presque envie de renier mon amour pour les blockbusters américains

4- Resident Evil : Afterlife
Un autre film pop corn d'une nullité abyssale qui donnerait presque envie de renier mon amour pour les blockbusters américains. Ils s'y sont mis à deux, les salauds...

5- Freddy, Les Griffes de la nuit
Ah non, ils s'y sont mis à trois !

6- Le Bruit des glaçons
Une exhumation filmique qui fait honte à tous ceux associés au projet démontrant qu'il ne fait pas bon vieillir. Bertrand Blier, c'est un peu notre George A. Romero à nous...

7- From Paris With Love
Ok, c'est facile de vomir sur le travail de Luc Besson, mais c'est un moindre mal lorsque l'on se fait cracher à la gueule d'une pareille façon !

8- Top Cops
"Kevin Smith, tu es parti trop..."

9- Le Dernier maitre de l'air
Le premier maitre du vent.

10- Lovely Bones
C'est le cœur lourd que je fais figurer un film de Peter Jackson dans mon Flop, mais la raison et la fan-attitude doivent parfois être mises de côté pour accepter l'inacceptable. Le pire, c'est que ça a l'air d'une sincérité profonde...

Il est où Saw 3D ? Pas ici puisqu'il y a au moins eu 10 pires films cette année. Idem pour un Paranormal Activity 2 que je n'ai pas eu le bonheur de découvrir (même si on me dit qu'il est plus mauvais que le précédent) ou bien encore Shrek 4 que j'ai soigneusement esquivé. Si j'évite de nommer des Mords-moi sans hésitation, des Dans ton sommeil (je suis sur que vous ne savez même pas ce que c'est), des L'Italien, des Predators, ou même de belles pièces comme Adèle Blanc-Sec, c'est parce que certaines ambulances n'intéressent même plus mon bazooka. Pourtant je les ai subit...


Flop 2010 : Les pires films de l’année selon Filmsactu.com !

YANN RUTLEDGE

1- La Rafle
"On pleure pendant la Rafle parce que... on ne peut que pleurer. Sauf si on est un enfant gâté de l'époque, sauf si on se délecte du cynisme au cinéma, sauf si on considère que les émotions humaines sont une abomination ou une faiblesse. C'est du reste ce que pensait Hitler : que les émotions sont de la sensiblerie. Il est intéressant de voir que ces pisse-froid rejoignent Hitler en esprit, non ?" - Rose Bosch dans le numéro de septembre des Années Laser, à l'occasion de la sortie vidéo du film.

2- In the Air
Sous ses dehors de film cool dénonçant les dérives du capitalisme financier, In the Air est une campagne moraliste prônant un retour aux bonnes vieilles valeurs familiales. Et la presse de gauche applaudit. Allez comprendre...

3- Donnant, Donnant
Et le spectateur de ressortir perdant.

4- L'Immortel
Le Olivier Marshall du pauvre. Une production EuropaCorp bien évidemment.

5- Alice au Pays des Merveilles
Et dire que s'il avait adapté Lewis Carroll vingt ans plus tôt, Tim Burton aurait peut-être réalisé son chef d'oeuvre.

6- Le Baltringue
« On a tous TF1 en commun »

7- Adèle Blanc-Sec
N'avait-il pas dit qu'il ne réaliserait que dix films et pas un de plus ?

8- Lovely Bones
Une déception à la hauteur de son attente. Je n'aurai jamais imaginé dire ça, mais le néozélandais fou a réalisé une boursouflure de très mauvais goût. Où est donc passée la magie de Créatures Célestes ?

9- La Horde
De bonnes intentions ne font pas nécessairement de bons films.

10- Film Socialisme



Flop 2010 : Les pires films de l’année selon Filmsactu.com !

SABRINA PIAZZI

1- Gainsbourg (vie héroïque)
Assurément le plus mauvais film de cette année. Prétentieux, mal dirigé et interprété (à la rigueur nous retiendrons l'interprétation d'Eric Elmosnino). Un film loin d'être à la hauteur de l'artiste.

2- Sherlock Holmes
Des acteurs paumés dans une réalisation sans saveur. Pas sûre que le deuxième volet relève le niveau...

3- Les Aventures extraordinaires d'Adèle-Blanc-Sec
Laid et insipide. Les seuls acteurs crédibles du film demeurent les momies en image de synthèse !

4- L'Autre Dumas
Depardieu et Poelvoorde en haut de l'affiche, on préfèrera revoir le premier dans Mammuth et le second dans Les Emotifs anonymes.

5- Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu :
Woody Allen tente d'être drôle mais son cynisme et son humour ne prennent pas. Le réalisateur râcle les fonds de tiroir, n'a malheureusement plus rien à dire et préfère miser sur un casting
attractif.

6- Lovely Bones
Malgré Peter Jackson à la réalisation et un casting de haut niveau, l'univers visuel demeure d'une laideur repoussante. Seule Saoirse Ronan insuffle un peu d'humanité à l'ensemble.

7- La Prima linea
Encore un film sur les années de plomb, le cinéma italien n'en finit pas de recycler ses thèmes de prédilection. La mise en scène est lourde, l'interprétation trop légère et finalement l'ensemble reste vain.

8- Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour
Pascal Thomas tombe dans l'ânerie, l'humour bas de plafond et l'ennui profond. Un des
nanars de l'année.

9- Les Runaways
Un biopic académique, cliché, ennuyeux et désespérément long.

10- Alice aux pays des merveilles
Que reste t-il de Tim Burton aujourd'hui ? Un simple technicien à l'univers visuel foisonnant mais dépourvu d'âme.





Prince of Persia : Les Sables du temps

Les dernières news
Toulouse fait la fête à l'IMAX
28/12/2010, 17:10
La ville rose accueillera Avatar, Inception, Shrek 4 et Tron 2 en IMAX !

FilmsActu : Emission 105
28/12/2010, 17:10
Wall Street 2, Les Amours imaginaires, Prince of Persia... Découvrez votre émission ciné / DVD de la semaine.

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.